Contribuez à SecuObs en envoyant des bitcoins ou des dogecoins.
Nouveaux articles (fr): 1pwnthhW21zdnQ5WucjmnF3pk9puT5fDF
Amélioration du site: 1hckU85orcGCm8A9hk67391LCy4ECGJca

Contribute to SecuObs by sending bitcoins or dogecoins.

Chercher :
Newsletter :  


Revues :
- Presse
- Presse FR
- Vidéos
- Twitter
- Secuobs





Sommaires :
- Tendances
- Failles
- Virus
- Concours
- Reportages
- Acteurs
- Outils
- Breves
- Infrastructures
- Livres
- Tutoriels
- Interviews
- Podcasts
- Communiques
- USBsploit
- Commentaires


Revue Presse:
- Tous
- Francophone
- Par mot clé
- Par site
- Le tagwall


Top bi-hebdo:
- Ensemble
- Articles
- Revue
- Videos
- Twitter
- Auteurs


Articles :
- Par mot clé
- Par auteur
- Par organisme
- Le tagwall


Videos :
- Toutes
- Par mot clé
- Par site
- Le tagwall


Twitter :
- Tous
- Par mot clé
- Par compte
- Le tagwall


Commentaires :
- Breves
- Virus
- Failles
- Outils
- Tutoriels
- Tendances
- Acteurs
- Reportages
- Infrastructures
- Interviews
- Concours
- Livres
- Communiques


RSS/XML :
- Articles
- Commentaires
- Revue
- Revue FR
- Videos
- Twitter


RSS SecuObs :
- sécurité
- exploit
- windows
- attaque
- outil
- microsoft


RSS Revue :
- security
- microsoft
- windows
- hacker
- attack
- network


RSS Videos :
- curit
- security
- biomet
- metasploit
- biometric
- cking


RSS Twitter :
- security
- linux
- botnet
- attack
- metasploit
- cisco


RSS Comments :
- Breves
- Virus
- Failles
- Outils
- Tutoriels
- Tendances
- Acteurs
- Reportages
- Infrastructures
- Interviews
- Concours
- Livres
- Communiques


RSS OPML :
- Français
- International











Revue de presse francophone :
- Appaloosa AppDome nouent un partenariat pour accompagner les entreprises dans le déploiement et la protection des applications mobiles
- D-Link offre une avec un routeur VPN sans fil AC
- 19 mai Paris Petit-Déjeuner Coreye Développer son business à l'abri des cyberattaques
- POYNTING PRESENTE LA NOUVELLE ANTENNE OMNI-291, SPECIALE MILIEU MARITIME, CÔTIER ET MILIEU HUMIDE
- Flexera Software Les utilisateurs français de PC progressent dans l'application de correctifs logiciels, mais des défis de tailles subsistent
- Riverbed lance SD-WAN basé sur le cloud
- Fujitsu multi-récompensé VMware lui décerne plusieurs Partner Innovation Awards à l'occasion du Partner Leadership Summit
- Zscaler Private Access sécuriser l'accès à distance en supprimant les risques inhérents aux réseaux privés virtuels
- QNAP annonce la sortie de QTS 4.2.1
- Une enquête réalisée par la société de cyber sécurité F-Secure a décelé des milliers de vulnérabilités graves, potentiellement utilisables par des cyber criminels pour infiltrer l'infrastru
- Trouver le juste équilibre entre une infrastructure dédiée et cloud le dilemme de la distribution numérique
- 3 juin - Fleurance - Cybersécurité Territoires
- Cyber-assurances Seules 40 pourcents des entreprises françaises sont couvertes contre les violations de sécurité et les pertes de données
- Des étudiants de l'ESIEA inventent CheckMyHTTPS un logiciel qui vérifie que vos connexions WEB sécurisées ne sont pas interceptées
- Les produits OmniSwitch d'Alcatel-Lucent Enterprise ALE gagnent en sécurité pour lutter contre les cyber-attaques modernes

Dernier articles de SecuObs :
- DIP, solution de partage d'informations automatisée
- Sqreen, protection applicative intelligente de nouvelle génération
- Renaud Bidou (Deny All): "L'innovation dans le domaine des WAFs s'oriente vers plus de bon sens et d'intelligence, plus de flexibilité et plus d'ergonomie"
- Mises à jour en perspective pour le système Vigik
- Les russes ont-ils pwn le système AEGIS ?
- Le ministère de l'intérieur censure une conférence au Canada
- Saut d'air gap, audit de firmware et (in)sécurité mobile au programme de Cansecwest 2014
- GCHQ: Le JTRIG torpille Anonymous qui torpille le JTRIG (ou pas)
- #FIC2014: Entrée en territoire inconnu
- Le Sénat investit dans les monnaies virtuelles

Revue de presse internationale :
- VEHICLE CYBERSECURITY DOT and Industry Have Efforts Under Way, but DOT Needs to Define Its Role in Responding to a Real-world Attack
- Demand letter served on poll body over disastrous Comeleak breach
- The Minimin Aims To Be The Simplest Theremin
- Hacking group PLATINUM used Windows own patching system against it
- Hacker With Victims in 100 Nations Gets 7 Years in Prison
- HPR2018 How to make Komboucha Tea
- Circuit Bender Artist bends Fresnel Lens for Art
- FBI Director Suggests iPhone Hacking Method May Remain Secret
- 2016 Hack Miami Conference May 13-15, 2016
- 8-bit Video Wall Made From 160 Gaming Keyboards
- In An Era Of Decline, News Sites Can t Afford Poor Web Performance
- BeautifulPeople.com experiences data breach 1m affected
- Swedish Air Space Infringed, Aircraft Not Required
- Why cybercriminals attack healthcare more than any other industry
- Setting the Benchmark in the Network Security Forensics Industry

Annuaire des videos
- FUZZING ON LINE PART THREE
- Official Maltego tutorial 5 Writing your own transforms
- Official Maltego tutorial 6 Integrating with SQL DBs
- Official Maltego tutorial 3 Importing CSVs spreadsheets
- install zeus botnet
- Eloy Magalhaes
- Official Maltego tutorial 1 Google s websites
- Official Maltego tutorial 4 Social Networks
- Blind String SQL Injection
- backdoor linux root from r57 php shell VPS khg crew redc00de
- How To Attaque Pc With Back Track 5 In Arabique
- RSA Todd Schomburg talks about Roundup Ready lines available in 2013
- Nessus Diagnostics Troubleshooting
- Panda Security Vidcast Panda GateDefender Performa Parte 2 de 2
- MultiPyInjector Shellcode Injection

Revue Twitter
- RT @fpalumbo: Cisco consistently leading the way ? buys vCider to boost its distributed cloud vision #CiscoONE
- @mckeay Looks odd... not much to go on (prob some slideshow/vid app under Linux)
- [SuggestedReading] Using the HTML5 Fullscreen API for Phishing Attacks
- RT @BrianHonan: Our problems are not technical but cultural. OWASP top 10 has not changed over the years @joshcorman #RSAC
- RT @mikko: Wow. Apple kernels actually have a function called PE_i_can_has_debugger:
- [Blog Spam] Metasploit and PowerShell payloads
- PinkiePie Strikes Again, Compromises Google Chrome in Pwnium Contest at Hack in the Box: For the second time thi...
- @mikko @fslabs y'all wldn't happen to have lat/long data sets for other botnets, wld you? Doing some research (free/open info rls when done)
- RT @nickhacks: Want to crash a remote host running Snow Leopard? Just use: nmap -P0 -6 --script=targets-ipv6-multicast-mld #wishiwaskidding
- An inexpensive proxy service called is actually a front for #malware distribution -

Mini-Tagwall
Revue de presse : security, microsoft, windows, hacker, attack, network, vulnerability, google, exploit, malware, internet, remote, iphone

+ de mots clés pour la revue de presse

Annuaires des videos : curit, security, biomet, metasploit, biometric, cking, password, windows, botnet, defcon, tutorial, crypt, xploit

+ de mots clés pour les videos

Revue Twitter : security, linux, botnet, attack, metasploit, cisco, defcon, phish, exploit, google, inject, server, firewall

+ de mots clés pour la revue Twitter

Top bi-hebdo des articles de SecuObs
- [Ettercap – Partie 2] Ettercap par l'exemple - Man In the Middle et SSL sniffing
- [Infratech - release] version 0.6 de Bluetooth Stack Smasher
- [IDS Snort Windows – Partie 2] Installation et configuration
- [Infratech - vulnérabilité] Nouvelle version 0.8 de Bluetooth Stack Smasher
- Mises à jour en perspective pour le système Vigik
- USBDumper 2 nouvelle version nouvelles fonctions !
- EFIPW récupère automatiquement le mot de passe BIOS EFI des Macbook Pro avec processeurs Intel
- La sécurité des clés USB mise à mal par USBDUMPER
- Une faille critique de Firefox expose les utilisateurs de Tor Browser Bundle
- Installation sécurisée d'Apache Openssl, Php4, Mysql, Mod_ssl, Mod_rewrite, Mod_perl , Mod_security

Top bi-hebdo de la revue de presse
- StackScrambler and the Tale of a Packet Parsing Bug

Top bi-hebdo de l'annuaire des videos
- DC++ Botnet. How To DDos A Hub With Fake IPs.
- Comment creer un server botnet!!!!(Réseau de pc zombies)
- Defcon 14 Hard Drive Recovery Part 3

Top bi-hebdo de la revue Twitter
- RT @secureideas: I believe that all the XSS flaws announced are fixed in CVS. Will test again tomorrow if so, release 1.4.3. #BASESnort
- Currently, we do not support 100% of the advanced PDF features found in Adobe Reader... At least that's a good idea.
- VPN (google): German Foreign Office Selects Orange Business for Terrestrial Wide: Full
- @DisK0nn3cT Not really, mostly permission issues/info leak...they've had a couple of XSS vulns but nothing direct.
- Swatting phreaker swatted and heading to jail: A 19-year-old American has been sentenced to eleven years in pris..
- RT @fjserna You are not a true hacker if the calc.exe payload is not the scientific one... infosuck.org/0x0035.png

Top des articles les plus commentés
- [Metasploit 2.x – Partie 1] Introduction et présentation
- Microsoft !Exploitable un nouvel outil gratuit pour aider les développeurs à évaluer automatiquement les risques
- Webshag, un outil d'audit de serveur web
- Les navigateurs internet, des mini-systèmes d’exploitation hors de contrôle ?
- Yellowsn0w un utilitaire de déblocage SIM pour le firmware 2.2 des Iphone 3G
- CAINE un Live[CD|USB] pour faciliter la recherche légale de preuves numériques de compromission
- Nessus 4.0 placé sous le signe de la performance, de l'unification et de la personnalisation
- [Renforcement des fonctions de sécurité du noyau Linux – Partie 1] Présentation
- [IDS Snort Windows – Partie 1] Introduction aux IDS et à SNORT
- Origami pour forger, analyser et manipuler des fichiers PDF malicieux

Review Cracking The Perimeter CTP OSCE

Si vous voulez bloquer ce service sur vos fils RSS
Si vous voulez nous contacter ou nous proposer un fil RSS

Menu > Articles de la revue de presse : - l'ensemble [tous | francophone] - par mots clé [tous] - par site [tous] - le tagwall [voir] - Top bi-hebdo de la revue de presse [Voir]

S'abonner au fil RSS global de la revue de presse



Review Cracking The Perimeter CTP OSCE

Par Musings of a CSM
Le [2016-04-09] à 11:55:33



Présentation : L'an dernier je vous faisais une review, en français, de ce que l'on appelle vulgairement OSCP le training Pentesting With Kali , avec la certification OSCP , cette année ça sera OSCE . Je n'ai pas vu des masses de review en français, si ce n'est aucune. J'ai fini par passer l'exam, à la toute dernière date possible, et si vous lisez ces lignes, c'est que je l'ai réussi. Allez, c'est parti Pourquoi CTP CTP, ou Cracking The Perimeter , est le nom de la formation OSCE est donc le nom de la certification associée . Sur le principe on peut se demander pourquoi avoir besoin d'un training supplémentaire pour faire du test d'intrusion, une fois qu'on est certifié OSCP . Offensive-Security apporte son élément de réponse sur la page du training CTP en disant, en substance, que de nos jours la barre est assez élevée pour entrer dans un réseau, et que les exploits publics mots de passe par défaut ne suffisent plus, que l'attaquant a besoin de compétences plus poussées, et que ce training apporte ces compétences. The bar required to crack the organizational perimeter is constantly being raised. Public exploits and weak passwords rarely do the job, which requires the attacker to have an expanded set of advanced hacking techniques in order to successfully complete a real-world pentest. Le challenge Chose assez inhabituelle pour pouvoir s'inscrire à ce cours, il faut faire un petit challenge en quelques étapes, fournissant des identifiants uniques à communiquer lors de l'inscription. Le but est de s'assurer que le candidat dispose d'un niveau de connaissances minimum avant de s'engager là dedans, histoire qu'il ne perde pas du temps et surtout de l'argent . En revanche, réussir ce challenge ne garantit pas la suite Il est fortement déconseillé de tricher en allant chercher des soluces en ligne avant de faire l'inscription mais cela va de soi , ça ne fait que retarder la déception en se mentant à soi même. Je laisserai les curieux se rendre sur le site et résoudre le challenge afin qu'ils se fassent une idée sur les pré-requis mais ce n'est en rien comparable au challenge du SSTIC p Le programme Alors on ouvre le syllabus du cours pour voir en gros en quoi consiste il consiste, En revanche, je ne peux pas trop m'étendre sur les détails du contenu Web Application Angle Exploitation de quelques vulnérabilités web pour aboutir à un shell distant XSS et LFI . On va dire que c'est une entrée en la matière de type pentest pour faire la liaison avec le cours précédent. Le niveau peut sembler bas , mais il consiste aussi à analyser du code pour y identifier une vulnérabilité. Backdoor Angle Cette section sert d'initiation à OllyDBG principalement. On ajoute du code malveillant à un binaire tout ce qu'il y a de plus normal, à la main. On prend aussi un exécutable flaggué comme malveillant par un antivirus, et on le rend indétecté en tout cas par cet antivirus . Advanced Exploit Developpement Déjà, on va revoir où nous laissait PWK OSCP. On exploitait un stack overflow dans un binaire ne présentant pas de protections particulières, sous Windows et aussi sous Linux pour sauter sur un shellcode placé sur la stack. Ici on aborde des cas un tout petit peu plus réalistes, comme la vulnérabilité MS07-017 sous Windows Vista et son ASLR foireux. Le bypass de l'ASLR est trivial, en revanche, on découvre que parfois on saute sur du contenu sous notre contrôle, mais qu'il doit respecter certaines contraintes pour être traité. En l'occurence, on saute au début du header ANI une chaine RIFF , mais on ne peut pas le remplacer par autre chose. On découvre ce qu'on peut faire pour ça. On voit ensuite un cas où on se retrouve avec peu d'espace accessible directement, mais où on est en mesure de placer et exécuter un shellcode de premier niveau egghunter qui ira à la recherche d'un shellcode plus gros situé ailleurs en mémoire. 0day Angle Rassurez-vous, pas de véritables 0days dans le cours, en revanche, on aborde la recherche de vulnérabilités à l'aide de fuzzers ici, SPIKE , dans le but d'obtenir des 0dayscrashs. On fait du fuzzing sur un serveur TFTP sous Windows, on en profite pour découvrir l'exploitation lorsque c'est le pointeur SEH qu'on écrase. On termine la partie exploitation sur des conditions d'exploitation un peu complexes lorsque nos seuls caractères autorisés sont alphanumériques, ce qui complexifie pas mal les choses pour notre shellcode. Network Angle Ce module est instructif, mais je ne pense pas qu'il me serve réellement dans ma vie de pentester au quotidien. En mode TL DR, on exploite le fait que le routeur Cisco cible ait une ACL pour l'utilisation de la communauté SNMP private depuis certaines IP internes uniquement, autorisant la récupération de fichiers de configuration via TFTP. On envoie donc des requêtes SNMP private spoofées à l'aide de Scapy pour dire au routeur de venir récupérer notre configuration custom ajoutant un tunnel GRE dont il serait une extrémité, et dont nous serions l'autre extrémité, comme ça nous sommes en mesure de sniffer le traffic passant par ce routeur. Bon en 2016 on connait le filtrage ingress, mais on sait jamais non, je ne parle pas du jeu en réalité augmentée . Le cours Il s'agit d'un PDF et de quelques heures de vidéo. Le lab Ce qui rendait PWK assez unique et en faisait une excellente expérience, c'était son lab d'une cinquantaine de machines à compromettre de manières plus ou moins différentes. Dans CTP...eh bien il n'y en a pas vraiment. On se retrouve avec 3 hôtes, dont un qui peut se retrouver dans une configuration IP différente via le panel d'admin pour le module réseau de la fin - un routeur de type Cisco probablement émulé via GNS3 pour la partie réseau - un hôte Windows Vista pour les parties backdoor angle et advanced exploit development , ainsi que network angle - un hôte Windows 2003 Server pour les parties web, et fuzzing On dispose au maximum de 60 jours à 1500 USD, soit environ 1400 euros au taux de change actuel pour profiter au maximum de ce temps de lab . Evidemment, offsec ne propose pas des formations où il faut passer 60 jours non-stop dessus. Il s'agit de 60 jours à raison de quelques heures par-ci par-là, comme pour OSCP, en considérant que les gens ont un emploi - parfois chronophage - à côté. Donc en 60 jours il est théoriquement largement possible de passer sur tous les modules les reproduire dans son lab et les documenter allègrement . En réalité, en 30 jours, en s'y collant tous les jours, c'est faisable. La théorie, et la pratique Là où dans PWK les instructions pouvaient être suivies pas à pas, et reproduites à peu près exactement, pour arriver à peu près au même résultat que dans le cours, ici ce n'est pas la philosophie. En fait, on considère qu'on est assez grand pour comprendre et s'adapter. Donc les manipulations peuvent parfois ne pas être reproduites telles quelles par exemple certaines lignes de commandes tapées dans la console sont fausses, certains outils utilisés génèrent des résultats très différents de ceux attendus car ils ont évolué depuis, et pour finir, parfois il y a très peu d'explications. Dans un sens c'est normal, la sécurité informatique est un domaine en perpétuelle évolution au même titre que l'informatique , on doit démontrer notre capacité à apprendre, et nous adapter. La documentation Comme beaucoup de choses dans le domaine de la sécurité informatique, on peut se former tout seul, en autodidacte. L'intégralité des notions abordées par ce cours n'échappent pas à cette règle. Une ressource majeure sont les articles d'exploitation de corelan en tout cas, les exploit writing tutorials jusqu'au 9e inclus . Certains bouquins sont également très intéressants - The Shellcoder's Handbook - Hacking The Art of Exploitation un seul chapitre en particulier Il est également possible de s'entrainer un peu. Le programme vulnserver.exe trouvable assez facilement fera une très bonne cible d'entrainement. L'exam A l'instar de l'exam OSCP, à l'heure à laquelle notre exam est programmé on reçoit un kit de connexion à un VPN nous donnant accès à un certain nombre de machines et un panel, et on dispose de 48 heures pour faire ce qui nous est demandé. Evidemment, vous vous doutez que ça tourne autour de la compromission de machines. Par contre, ici il faut oublier exploit-db ou metasploit - Il faudra mettre en application la quasi totalité des compétences abordées dans le contenu du cours. Evidemment, c'est pas parce qu'on dispose de 48 heures que ça prendra forcément 48 heures. Ca peut prendre moins. On dispose ensuite de 24 heures supplémentaires pour soumettre un rapport. Je ne vais pas rédiger ici un compte rendu heure par heure de mon organisation pendant l'exam, chacun ayant un mode de fonctionnement différent. Et la suite Il n'y a pas vraiment de suite à proprement parler. Je pourrais continuer de jouer avec l'exploitation logicielle et système et envisager de poursuivre par le cours Advanced Windows Exploitation aboutissant à la certification OSEE , mais il reste à voir si c'est là encore bien pertinent avec une activité de pentester qui doit plier un pentest en 5 jours rapport compris. Il y a également le cours Advanced Web Attacks and Exploitation aboutissant à la certification OSWE, qui parait déjà plus crédible pour un pentester de nos jours. Conclusion Je n'irais pas jusqu'à dire que ce training est complémentaire à PWK OSCP. Certaines notions abordées ayant déjà été abordées, parfois même mieux, par PWK - la partie web xss lfi on voyait déjà le vol de cookies et la redirection vers un exploit browser pour les xss, et l'injection de code dans les logs pour la partie LFI - la partie backdooring evasion d'antivirus est intéressante pour savoir comment faire ce genre de choses à la main, mais on obtenait limite de meilleurs résultats avec Hyperion dans le cours PWK Ca nous donne 4 modules sur 9 qui mériteraient d'être profondément remaniés. En revanche, rien à dire sur les 5 autres, même si la partie exploitation tourne exclusivement autour de stack overflows. Maintenant, est-ce qu'en tant que pentester, cette formation est réellement utile Je suis assez mitigé, dans la mesure où le temps généralement imparti à un pentest classique est généralement très insuffisant pour envisager de trouver une faille 0day je vous rappelle que la section fuzzing du cours s'intitule the 0day angle , l'analyser et l'exploiter. Dans un contexte red-team avec 0 autres possibilités par contre histoire de pas griller de la 0day pour le fun , pourquoi pas.

Les mots clés de la revue de presse pour cet article : perimeter



AddThis Social Bookmark Widget



Les derniers articles du site "Musings of a CSM" :

- Review Cracking The Perimeter CTP OSCE
- Fun avec un honeypot
- Scripts John The Ripper - Jumbo
- Try Harder review PWK OSCP
- Support de SSLv2 dans sslscan sous Linux
- Walkthrough Kioptrix 1
- Walkthrough Kioptrix 2
- Pidgin Forensics
- Protip Nokia N900 et kb_lock défectueux écran qui clignote
- Skype et les données personnelles en clair




S'abonner au fil RSS global de la revue de presse

Menu > Articles de la revue de presse : - l'ensemble [tous | francophone] - par mots clé [tous] - par site [tous] - le tagwall [voir] - Top bi-hebdo de la revue de presse [Voir]



Si vous voulez bloquer ce service sur vos fils RSS :
- avec iptables "iptables -A INPUT -s 88.190.17.190 --dport 80 -j DROP"
- avec ipfw et wipfw "ipfw add deny from 88.190.17.190 to any 80"
- Nous contacter par mail




SecuToolBox :

Mini-Tagwall des articles publiés sur SecuObs :

Mini-Tagwall de l'annuaire video :

Mini-Tagwall des articles de la revue de presse :

Mini-Tagwall des Tweets de la revue Twitter :