Chercher :
Newsletter :  


Revues :
- Presse
- Presse FR
- Vidéos
- Twitter
- Secuobs





Sommaires :
- Tendances
- Failles
- Virus
- Concours
- Reportages
- Acteurs
- Outils
- Breves
- Infrastructures
- Livres
- Tutoriels
- Interviews
- Podcasts
- Communiques
- USBsploit
- Commentaires


Revue Presse:
- Tous
- Francophone
- Par mot clé
- Par site
- Le tagwall


Top bi-hebdo:
- Ensemble
- Articles
- Revue
- Videos
- Twitter
- Auteurs


Articles :
- Par mot clé
- Par auteur
- Par organisme
- Le tagwall


Videos :
- Toutes
- Par mot clé
- Par site
- Le tagwall


Twitter :
- Tous
- Par mot clé
- Par compte
- Le tagwall


Commentaires :
- Breves
- Virus
- Failles
- Outils
- Tutoriels
- Tendances
- Acteurs
- Reportages
- Infrastructures
- Interviews
- Concours
- Livres
- Communiques


RSS/XML :
- Articles
- Commentaires
- Revue
- Revue FR
- Videos
- Twitter


RSS SecuObs :
- sécurité
- exploit
- windows
- attaque
- outil
- réseau


RSS Revue :
- security
- microsoft
- windows
- hacker
- attack
- network


RSS Videos :
- curit
- security
- biomet
- metasploit
- biometric
- cking


RSS Twitter :
- security
- linux
- botnet
- attack
- metasploit
- cisco


RSS Comments :
- Breves
- Virus
- Failles
- Outils
- Tutoriels
- Tendances
- Acteurs
- Reportages
- Infrastructures
- Interviews
- Concours
- Livres
- Communiques


RSS OPML :
- Français
- International











Revue de presse francophone :
- CNIL 13 fiches pédagogiques pour internet autour d Internet
- L OIM et INTERPOL co-organisent un atelier sur la cybercriminalité et la traite des personnes en Argentine
- Le big data pour prédire la propagation du virus Ebola
- Open Data et e-administration Thierry Mandon confirmé au gouvernement
- neXus acquiert INTEGID et renforce son savoir-faire en gestion des droits d'accès
- Stéphane Schmoll, DG de Deveryware La CNIL est-elle contre le commerce mobile
- Palo Alto Networks étoffe son programme partenaire
- Vigilance - WordPress Disqus multiples vulnérabilités, analysé le 13 08 2014
- Vigilance - Cisco Unified Communications Manager injection SQL dans l'interface d'administration Web, analysé le 13 08 2014
- QUI DÉTIENT VRAIMENT LES CLÉS D INTERNET
- La gamme DXi6900 de Quatum est disponible
- Etude Aruba Les nouveaux modes de travail mobile devraient améliorer les conditions de travail
- Vigilance - Qemu obtention d'information via pci_read, analysé le 25 08 2014
- Sécurité informatique 1 responsable sur 2 pense qu une attaque est en cours sur son réseau
- Xavier Guérin, MapR Les projets Big Data évoluent vers la maintenance prédictive ou les objets connectés

Dernier articles de SecuObs :
- Renaud Bidou (Deny All): "L'innovation dans le domaine des WAFs s'oriente vers plus de bon sens et d'intelligence, plus de flexibilité et plus d'ergonomie"
- Mises à jour en perspective pour le système Vigik
- Les russes ont-ils pwn le système AEGIS ?
- Le ministère de l'intérieur censure une conférence au Canada
- Saut d'air gap, audit de firmware et (in)sécurité mobile au programme de Cansecwest 2014
- GCHQ: Le JTRIG torpille Anonymous qui torpille le JTRIG (ou pas)
- #FIC2014: Entrée en territoire inconnu
- Le Sénat investit dans les monnaies virtuelles
- #LPM2013: Un nouvel espoir ?
- L'ANSSI durcit le ton

Revue de presse internationale :
- Makerspaces are Working Out
- Stepper Motor 28BYJ-48 Horn by oscartprom 3DThursday 3DPrinting
- Adding threads and screws to 3DPrinted parts 3dthursday
- 3DPrinted Castle 3dthursday
- Introducing Project Wing
- Judge Lucy Koh Rejects Apple's Quest For Anti-Samsung Injunction
- The Executive Order That Led To Mass Spying, As Told By NSA Alumni
- HPR1585 36 - LibreOffice Calc - Financial Functions - Loan Payments
- Target Breach By The Numbers
- Wait Another Breach What Lessons Can We Leverage from the Battlefield
- The power of geo-filtering with HP TippingPoint Security Management System
- Bitcoin Transaction Malleability Theory in Practice Blackhat USA 2014
- Bad news for SMBs Target s Backoff malware attack hits 1,000 more businesses
- FTC picks winners in latest robocall-defeating contest, scammers keep scamming
- How to connect to virtual networks in Azure Site-to-site and ExpressRoute

Annuaire des videos
- FUZZING ON LINE PART THREE
- Official Maltego tutorial 5 Writing your own transforms
- Official Maltego tutorial 6 Integrating with SQL DBs
- Official Maltego tutorial 3 Importing CSVs spreadsheets
- install zeus botnet
- Eloy Magalhaes
- Official Maltego tutorial 1 Google s websites
- Official Maltego tutorial 4 Social Networks
- Blind String SQL Injection
- backdoor linux root from r57 php shell VPS khg crew redc00de
- How To Attaque Pc With Back Track 5 In Arabique
- RSA Todd Schomburg talks about Roundup Ready lines available in 2013
- Nessus Diagnostics Troubleshooting
- Panda Security Vidcast Panda GateDefender Performa Parte 2 de 2
- MultiPyInjector Shellcode Injection

Revue Twitter
- RT @fpalumbo: Cisco consistently leading the way ? buys vCider to boost its distributed cloud vision #CiscoONE
- @mckeay Looks odd... not much to go on (prob some slideshow/vid app under Linux)
- [SuggestedReading] Using the HTML5 Fullscreen API for Phishing Attacks
- RT @BrianHonan: Our problems are not technical but cultural. OWASP top 10 has not changed over the years @joshcorman #RSAC
- RT @mikko: Wow. Apple kernels actually have a function called PE_i_can_has_debugger:
- [Blog Spam] Metasploit and PowerShell payloads
- PinkiePie Strikes Again, Compromises Google Chrome in Pwnium Contest at Hack in the Box: For the second time thi...
- @mikko @fslabs y'all wldn't happen to have lat/long data sets for other botnets, wld you? Doing some research (free/open info rls when done)
- RT @nickhacks: Want to crash a remote host running Snow Leopard? Just use: nmap -P0 -6 --script=targets-ipv6-multicast-mld #wishiwaskidding
- An inexpensive proxy service called is actually a front for #malware distribution -

Mini-Tagwall
Revue de presse : security, microsoft, windows, hacker, attack, network, vulnerability, google, exploit, malware, internet, remote, iphone

+ de mots clés pour la revue de presse

Annuaires des videos : curit, security, biomet, metasploit, biometric, cking, password, windows, botnet, defcon, tutorial, crypt, xploit

+ de mots clés pour les videos

Revue Twitter : security, linux, botnet, attack, metasploit, cisco, defcon, phish, exploit, google, inject, server, firewall

+ de mots clés pour la revue Twitter

Top bi-hebdo des articles de SecuObs
- ZMap scanne l'internet en 44 minutes et trouve 2,56 millions de cibles UPnP
- [Ettercap – Partie 2] Ettercap par l'exemple - Man In the Middle et SSL sniffing
- [Infratech - vulnérabilité] Déni de Service sur hcidump
- Mises à jour en perspective pour le système Vigik
- [Ettercap – Partie 1] Introduction et rappels
- WPA Cracker un cluster en ligne de 400 CPU et un dictionnaire de 135 millions d'entrées pour casser, ou pas, WPA/WPA2-PSK en 20 minutes
- [Trames et paquets de données avec Scapy – Partie 1] Présentation
- USBDumper 2 nouvelle version nouvelles fonctions !
- [Infratech - release] version 0.6 de Bluetooth Stack Smasher
- Les russes ont-ils pwn le système AEGIS ?

Top bi-hebdo de la revue de presse
- How To Encrypt a Windows Drive with DiskCryptor
- Raw Stack Dump of all threads part 4

Top bi-hebdo de l'annuaire des videos
- Comment creer un server botnet!!!!(Réseau de pc zombies)

Top bi-hebdo de la revue Twitter

Top des articles les plus commentés
- [Metasploit 2.x – Partie 1] Introduction et présentation
- Microsoft !Exploitable un nouvel outil gratuit pour aider les développeurs à évaluer automatiquement les risques
- Webshag, un outil d'audit de serveur web
- Les navigateurs internet, des mini-systèmes d’exploitation hors de contrôle ?
- Yellowsn0w un utilitaire de déblocage SIM pour le firmware 2.2 des Iphone 3G
- CAINE un Live[CD|USB] pour faciliter la recherche légale de preuves numériques de compromission
- Nessus 4.0 placé sous le signe de la performance, de l'unification et de la personnalisation
- [Renforcement des fonctions de sécurité du noyau Linux – Partie 1] Présentation
- [IDS Snort Windows – Partie 1] Introduction aux IDS et à SNORT
- Origami pour forger, analyser et manipuler des fichiers PDF malicieux

Il y a un an, RSA était victime d'un APT. Etat des lieux.

Si vous voulez bloquer ce service sur vos fils RSS
Si vous voulez nous contacter ou nous proposer un fil RSS

Menu > Articles de la revue de presse : - l'ensemble [tous | francophone] - par mots clé [tous] - par site [tous] - le tagwall [voir] - Top bi-hebdo de la revue de presse [Voir]

S'abonner au fil RSS global de la revue de presse



Il y a un an, RSA était victime d'un APT. Etat des lieux.

Par Exploitability
Le [2012-03-14] à 13:34:04



Présentation : Il y a un an, la compagnie RSA annonçait qu'une partie de son infrastructure était sous le contrôle d'attaquants via une attaque de type APT Advanced Persistent Threat . Le post de blog très technique de RSA voir la 2e partie du message anatomy of an attack indiquait un spear phishing associé à un 0day, puis un RAT qui a permis à un attaquant de se déplacer latéralement dans le réseau extrêmement rapidement avant d'exfiltrer les données. L'attaque a été rapide car RSA avait détecté la brèche, mais n'a malgré tout pas pu éviter le vol de données. La compagnie command five a produit un rapport sur les canaux de communication utilisés par des APT d'un groupe de pirate qui utilise les mêmes systèmes et serveurs de commandes et contrôles. Parmi les compagnies citées nous retrouvons RSA. Le rapport confirme effectivement le post de blog à quelques détails près apparemment le RAT pour RSA n'était pas poison ivy, mais murcy . Ce rapport permet d'éclairer certains points très intéressants sur le mode de fonctionnement et sur la détection des APT. 1 L'installation du RAT Rien de bien nouveau, nous retrouvons dans les cas exposés un RAT qui s'installe via du spear phishing et éventuellement un certificat valide volé dans certain cas. Les RAT n'ont rien de spécialement avancé puisque ce sont des outils que l'on trouve sur internet, certains d'entre eux existant en version commerciale X-shell par exemple ou Poison Ivy. 2 Le contrôle des machines Pour contrôler les machines, les ports et protocoles classiques sont utilisés DNS puis du HTTP ou HTTPs. Les machines se connectent régulièrement sur les serveurs C C et envoient de l'information. Rien de très avancé non plus, depuis les réseaux RFC1918 il est plus simple à une machine d'un LAN de se connecter sur une machine à IP publique que l'inverse. Certains noms de domaine sont choisis pour ressembler à des domaines connus, comme .windowupdate.com il manque le 's' à windows ou .alyac.org alyac est un outil de sécurité afin de leurrer l'oeil non exercé d'un administrateur vérifiant ses logs. Les protocoles sont basés sur du HTTP, c'est du GET ou du POST normal avec des données, ce qui signifie qu'un firewall ou un proxy applicatif laissera passer ces données. 3 Comportement et détection de ces RAT Commençons par le mauvais côté, celui ou il est difficile de se défendre. Révocation de certificats Comme l'indique le rapport, certains certificats n'ont pas été révoqués pour ne pas pénaliser l'usage d'outils légitimes étant signés par celui-ci Analyse antivirale Bien qu'utilisant un nombre réduit de RAT, les attaquants n'hésitent pas à les recompiler, cela ayant comme effet de bord de rendre toute détection antivirale basée sur un hash du binaire inefficace l'auteur du rapport conseille de faire un hash de certaines parties, le .rdata .text etc.. car elles sont souvent identiques . Le bon côté c'est qu'il existe des moyens de détecter ces APT en raison de leur comportement. Ils existe deux types de défense à ces APT, tout d'abord celles qui existent déjà et dont les entreprises sont coupables de ne pas les avoir mises en oeuvre, et les défenses qui n'existent pas encore mais qui devraient être développées. Défenses possibles Les RAT appellent fréquemment leur serveur de C C. Dans certains cas, le RAT appelle son C C toutes les 8 seconds, ce qui représente 10000 appels par jour. Ce volume de connexions devrait être immédiatement détecté comme suspect et analysé. Certains RAT n'utilisent pas les DNS locaux, mais au contraire des serveurs DNS sur internet. Une politique de sécurité sur le firewall devrait empêcher ces résolutions d'être faites et alerter l'administrateur. Les auteurs de l'attaque continuent à utiliser des noms de domaines pour leurs C C, même une fois que ces domaines sont blacklistés dans diverses listes. Bloquer ces listes apparaît donc comme un premier pas essentiel, mais surveiller les machines tentant de s'y connecter permet d'augmenter Défenses à créer Les RAT appellent leur serveur de C C à fréquence fixe, c'est à dire à intervalle régulier. Existe-t'il au monde une sonde IDPS qui sait indiquer les connexions régulières Ce serait un des meilleurs moyens je pense de trouver des flux malveillants 1 . Pour contourner les systèmes de blacklist DNS, certains RAT utilisent directement les IP pour joindre leur C C. Existe t'il un mécanisme de suivi de connexion qui soit capable d'indiquer si une connexion vers une IP a été précédée d'une requête DNS Cela serait également un mécanisme de surveillance efficace. 4 Conclusion Be good and feel the groove - 1 C'est d'ailleurs un problème mathématique amusant Soit une distribution de noms associés à leur heure de résolution 'nom',heure . Comment détecter dans cette distribution des évènements répétitifs




AddThis Social Bookmark Widget



Les derniers articles du site "Exploitability" :

- Street fighter -- Assassin's Fist
- SSTIC 2014
- L'antivirus est mort air connu
- 400 Gigabits par seconde, c'est beaucoup pour un DDOS
- Bluetouff et gogleuh
- Haka est sorti TCP IP security is not boring anymore
- NSA Catalog petit papa Snowden
- Grehack 2013 writeup - 1337
- Gre at Hack 2013
- RIP.




S'abonner au fil RSS global de la revue de presse

Menu > Articles de la revue de presse : - l'ensemble [tous | francophone] - par mots clé [tous] - par site [tous] - le tagwall [voir] - Top bi-hebdo de la revue de presse [Voir]



Si vous voulez bloquer ce service sur vos fils RSS :
- avec iptables "iptables -A INPUT -s 88.190.17.190 --dport 80 -j DROP"
- avec ipfw et wipfw "ipfw add deny from 88.190.17.190 to any 80"
- Nous contacter par mail




SecuToolBox :

Mini-Tagwall des articles publiés sur SecuObs :

Mini-Tagwall de l'annuaire video :

Mini-Tagwall des articles de la revue de presse :

Mini-Tagwall des Tweets de la revue Twitter :