Contribuez à SecuObs en envoyant des bitcoins ou des dogecoins.
Nouveaux articles (fr): 1pwnthhW21zdnQ5WucjmnF3pk9puT5fDF
Amélioration du site: 1hckU85orcGCm8A9hk67391LCy4ECGJca

Contribute to SecuObs by sending bitcoins or dogecoins.

Chercher :
Newsletter :  


Revues :
- Presse
- Presse FR
- Vidéos
- Twitter
- Secuobs





Sommaires :
- Tendances
- Failles
- Virus
- Concours
- Reportages
- Acteurs
- Outils
- Breves
- Infrastructures
- Livres
- Tutoriels
- Interviews
- Podcasts
- Communiques
- USBsploit
- Commentaires


Revue Presse:
- Tous
- Francophone
- Par mot clé
- Par site
- Le tagwall


Top bi-hebdo:
- Ensemble
- Articles
- Revue
- Videos
- Twitter
- Auteurs


Articles :
- Par mot clé
- Par auteur
- Par organisme
- Le tagwall


Videos :
- Toutes
- Par mot clé
- Par site
- Le tagwall


Twitter :
- Tous
- Par mot clé
- Par compte
- Le tagwall


Commentaires :
- Breves
- Virus
- Failles
- Outils
- Tutoriels
- Tendances
- Acteurs
- Reportages
- Infrastructures
- Interviews
- Concours
- Livres
- Communiques


RSS/XML :
- Articles
- Commentaires
- Revue
- Revue FR
- Videos
- Twitter


RSS SecuObs :
- sécurité
- exploit
- windows
- attaque
- outil
- microsoft


RSS Revue :
- security
- microsoft
- windows
- hacker
- attack
- network


RSS Videos :
- curit
- security
- biomet
- metasploit
- biometric
- cking


RSS Twitter :
- security
- linux
- botnet
- attack
- metasploit
- cisco


RSS Comments :
- Breves
- Virus
- Failles
- Outils
- Tutoriels
- Tendances
- Acteurs
- Reportages
- Infrastructures
- Interviews
- Concours
- Livres
- Communiques


RSS OPML :
- Français
- International











Revue de presse francophone :
- Appaloosa AppDome nouent un partenariat pour accompagner les entreprises dans le déploiement et la protection des applications mobiles
- D-Link offre une avec un routeur VPN sans fil AC
- 19 mai Paris Petit-Déjeuner Coreye Développer son business à l'abri des cyberattaques
- POYNTING PRESENTE LA NOUVELLE ANTENNE OMNI-291, SPECIALE MILIEU MARITIME, CÔTIER ET MILIEU HUMIDE
- Flexera Software Les utilisateurs français de PC progressent dans l'application de correctifs logiciels, mais des défis de tailles subsistent
- Riverbed lance SD-WAN basé sur le cloud
- Fujitsu multi-récompensé VMware lui décerne plusieurs Partner Innovation Awards à l'occasion du Partner Leadership Summit
- Zscaler Private Access sécuriser l'accès à distance en supprimant les risques inhérents aux réseaux privés virtuels
- QNAP annonce la sortie de QTS 4.2.1
- Une enquête réalisée par la société de cyber sécurité F-Secure a décelé des milliers de vulnérabilités graves, potentiellement utilisables par des cyber criminels pour infiltrer l'infrastru
- Trouver le juste équilibre entre une infrastructure dédiée et cloud le dilemme de la distribution numérique
- 3 juin - Fleurance - Cybersécurité Territoires
- Cyber-assurances Seules 40 pourcents des entreprises françaises sont couvertes contre les violations de sécurité et les pertes de données
- Des étudiants de l'ESIEA inventent CheckMyHTTPS un logiciel qui vérifie que vos connexions WEB sécurisées ne sont pas interceptées
- Les produits OmniSwitch d'Alcatel-Lucent Enterprise ALE gagnent en sécurité pour lutter contre les cyber-attaques modernes

Dernier articles de SecuObs :
- DIP, solution de partage d'informations automatisée
- Sqreen, protection applicative intelligente de nouvelle génération
- Renaud Bidou (Deny All): "L'innovation dans le domaine des WAFs s'oriente vers plus de bon sens et d'intelligence, plus de flexibilité et plus d'ergonomie"
- Mises à jour en perspective pour le système Vigik
- Les russes ont-ils pwn le système AEGIS ?
- Le ministère de l'intérieur censure une conférence au Canada
- Saut d'air gap, audit de firmware et (in)sécurité mobile au programme de Cansecwest 2014
- GCHQ: Le JTRIG torpille Anonymous qui torpille le JTRIG (ou pas)
- #FIC2014: Entrée en territoire inconnu
- Le Sénat investit dans les monnaies virtuelles

Revue de presse internationale :
- VEHICLE CYBERSECURITY DOT and Industry Have Efforts Under Way, but DOT Needs to Define Its Role in Responding to a Real-world Attack
- Demand letter served on poll body over disastrous Comeleak breach
- The Minimin Aims To Be The Simplest Theremin
- Hacking group PLATINUM used Windows own patching system against it
- Hacker With Victims in 100 Nations Gets 7 Years in Prison
- HPR2018 How to make Komboucha Tea
- Circuit Bender Artist bends Fresnel Lens for Art
- FBI Director Suggests iPhone Hacking Method May Remain Secret
- 2016 Hack Miami Conference May 13-15, 2016
- 8-bit Video Wall Made From 160 Gaming Keyboards
- In An Era Of Decline, News Sites Can t Afford Poor Web Performance
- BeautifulPeople.com experiences data breach 1m affected
- Swedish Air Space Infringed, Aircraft Not Required
- Why cybercriminals attack healthcare more than any other industry
- Setting the Benchmark in the Network Security Forensics Industry

Annuaire des videos
- FUZZING ON LINE PART THREE
- Official Maltego tutorial 5 Writing your own transforms
- Official Maltego tutorial 6 Integrating with SQL DBs
- Official Maltego tutorial 3 Importing CSVs spreadsheets
- install zeus botnet
- Eloy Magalhaes
- Official Maltego tutorial 1 Google s websites
- Official Maltego tutorial 4 Social Networks
- Blind String SQL Injection
- backdoor linux root from r57 php shell VPS khg crew redc00de
- How To Attaque Pc With Back Track 5 In Arabique
- RSA Todd Schomburg talks about Roundup Ready lines available in 2013
- Nessus Diagnostics Troubleshooting
- Panda Security Vidcast Panda GateDefender Performa Parte 2 de 2
- MultiPyInjector Shellcode Injection

Revue Twitter
- RT @fpalumbo: Cisco consistently leading the way ? buys vCider to boost its distributed cloud vision #CiscoONE
- @mckeay Looks odd... not much to go on (prob some slideshow/vid app under Linux)
- [SuggestedReading] Using the HTML5 Fullscreen API for Phishing Attacks
- RT @BrianHonan: Our problems are not technical but cultural. OWASP top 10 has not changed over the years @joshcorman #RSAC
- RT @mikko: Wow. Apple kernels actually have a function called PE_i_can_has_debugger:
- [Blog Spam] Metasploit and PowerShell payloads
- PinkiePie Strikes Again, Compromises Google Chrome in Pwnium Contest at Hack in the Box: For the second time thi...
- @mikko @fslabs y'all wldn't happen to have lat/long data sets for other botnets, wld you? Doing some research (free/open info rls when done)
- RT @nickhacks: Want to crash a remote host running Snow Leopard? Just use: nmap -P0 -6 --script=targets-ipv6-multicast-mld #wishiwaskidding
- An inexpensive proxy service called is actually a front for #malware distribution -

Mini-Tagwall
Revue de presse : security, microsoft, windows, hacker, attack, network, vulnerability, google, exploit, malware, internet, remote, iphone

+ de mots clés pour la revue de presse

Annuaires des videos : curit, security, biomet, metasploit, biometric, cking, password, windows, botnet, defcon, tutorial, crypt, xploit

+ de mots clés pour les videos

Revue Twitter : security, linux, botnet, attack, metasploit, cisco, defcon, phish, exploit, google, inject, server, firewall

+ de mots clés pour la revue Twitter

Top bi-hebdo des articles de SecuObs
- [Ettercap – Partie 2] Ettercap par l'exemple - Man In the Middle et SSL sniffing
- [Infratech - release] version 0.6 de Bluetooth Stack Smasher
- [IDS Snort Windows – Partie 2] Installation et configuration
- [Infratech - vulnérabilité] Nouvelle version 0.8 de Bluetooth Stack Smasher
- Mises à jour en perspective pour le système Vigik
- USBDumper 2 nouvelle version nouvelles fonctions !
- EFIPW récupère automatiquement le mot de passe BIOS EFI des Macbook Pro avec processeurs Intel
- La sécurité des clés USB mise à mal par USBDUMPER
- Une faille critique de Firefox expose les utilisateurs de Tor Browser Bundle
- Installation sécurisée d'Apache Openssl, Php4, Mysql, Mod_ssl, Mod_rewrite, Mod_perl , Mod_security

Top bi-hebdo de la revue de presse
- StackScrambler and the Tale of a Packet Parsing Bug

Top bi-hebdo de l'annuaire des videos
- DC++ Botnet. How To DDos A Hub With Fake IPs.
- Comment creer un server botnet!!!!(Réseau de pc zombies)
- Defcon 14 Hard Drive Recovery Part 3

Top bi-hebdo de la revue Twitter
- RT @secureideas: I believe that all the XSS flaws announced are fixed in CVS. Will test again tomorrow if so, release 1.4.3. #BASESnort
- Currently, we do not support 100% of the advanced PDF features found in Adobe Reader... At least that's a good idea.
- VPN (google): German Foreign Office Selects Orange Business for Terrestrial Wide: Full
- @DisK0nn3cT Not really, mostly permission issues/info leak...they've had a couple of XSS vulns but nothing direct.
- Swatting phreaker swatted and heading to jail: A 19-year-old American has been sentenced to eleven years in pris..
- RT @fjserna You are not a true hacker if the calc.exe payload is not the scientific one... infosuck.org/0x0035.png

Top des articles les plus commentés
- [Metasploit 2.x – Partie 1] Introduction et présentation
- Microsoft !Exploitable un nouvel outil gratuit pour aider les développeurs à évaluer automatiquement les risques
- Webshag, un outil d'audit de serveur web
- Les navigateurs internet, des mini-systèmes d’exploitation hors de contrôle ?
- Yellowsn0w un utilitaire de déblocage SIM pour le firmware 2.2 des Iphone 3G
- CAINE un Live[CD|USB] pour faciliter la recherche légale de preuves numériques de compromission
- Nessus 4.0 placé sous le signe de la performance, de l'unification et de la personnalisation
- [Renforcement des fonctions de sécurité du noyau Linux – Partie 1] Présentation
- [IDS Snort Windows – Partie 1] Introduction aux IDS et à SNORT
- Origami pour forger, analyser et manipuler des fichiers PDF malicieux

3v1l 0r n0t ? - Part II.

Si vous voulez bloquer ce service sur vos fils RSS
Si vous voulez nous contacter ou nous proposer un fil RSS

Menu > Articles de la revue de presse : - l'ensemble [tous | francophone] - par mots clé [tous] - par site [tous] - le tagwall [voir] - Top bi-hebdo de la revue de presse [Voir]

S'abonner au fil RSS global de la revue de presse



3v1l 0r n0t ? - Part II.

Par 0vercl0k's blog.
Le [2009-06-02] à 14:34:51



Présentation : Bonjour à tous, je release aujourd'hui la seconde et dernière partie de mon analyse. Souvenez vous que lors du précédent article, nous nous étions arrêté à la connection sur un serveur irc. Au cours de cet article je vais vous présenter rapidement les fonctions que le codeur a intégré au seins de son malware. Conseils préliminaires : -Cette fois-ci, l'accès au net est bien entendu nécessaire, des outils comme Wireshark ainsi que ProcessExplorer peuvent être utiles, histoire de surveiller les threads de notre processus, et de vérifier les accès au réseau de notre programme. -Dans cette partie, je vous conseil de vous débrouiller afin que le malware ne se connecte pas sur le serveur « normal ». Redirigez le vers un serveur où vous le rejoindrez pour mener vos tests. On modifie alors les variables nécessaires, on utilise le clic droit-Follow In Dump sous OllyDbg. Je pense avoir à peu près tout dis. Place à l'analyse à présent. Pourquoi l'irc? Cela est peut être une question que vous vous posez. La connection de la victime sur un serveur irc présente en fait plusieurs avantages. Tout d'abord, l'attaquant n'a alors aucune connection directe avec sa ou ses victimes, les serveurs où les logs sont inexistants sont donc très intéressants. De plus, le faite de ce connecté à un serveur irc, permet de passer outre le problème des routeurs, avec le forwarding de port. Enfin, dans ce genre de cas, je pense que si l'attaquant utilise l'irc c'est évidemment pour commander toutes ses victimes avec aisance. Dans ce cas précis, le « gérant » du serveur, utilisait un script permettant de contrôler le reseau de zombie, en envoyant à intervalle de temps régulier des commandes. Une commande est alors exécutée par toutes les victimes présentes sur le channel. Cette « technique » est souvent utilisée pour commander des attaques de type « Distributed Denial of Service » par exemple. Tr4c3 m3. Nous voilà repartis dans les profondeurs de notre exécutable. En plus de la connection à un serveur irc, on observe bien sûr plusieurs modules, comme un module de réponse au PING ( voir rfc irc ), un module permettant de rejoindre le channel si l'on été kicker etc. Cependant, une chose nous attire l'oeil, après avoir traité les cas précédents, on call une fonction. Le mystère est alors entier. On trace, on trace, c'est alors que nous remarquons deux choses intéréssantes. On va pusher une chaîne de caractères, notre buffer ( découpé par une routine bien evidémment ) et bien sûr un call à la fonction strstr() disponible dans la librairie string.h. Mais que cherche t-il a faire? C'est pourtant très simple, ceci est une façon de commander la victime présente sur le channel. En effet dans le premier cas, on « déclenche » une fonction si l'on trouve la chaine « òÿööõ ». Chaine1 : db 0F2h db 0FFh db 0F6h db 0F6h db 0F5h db 0 Intéressons nous à cette routine. A fucking Thread Comme toujours nous traçons, nous traçons. Cette routine est plutôt longue et assez complète c'est pour cela que j'en parlerai brièvement. On va donc au début de cette routine effectuer un test, en ce qui concerne la langue utilisée sur le système corrompu, afin de pouvoir sélectionner un message qui sera en accord avec la langue. On commence déjà, a sentir ce qui nous attend. Plus bas,nous arrivons sur la routine qui va se charger de « manipuler » msn, afin de se propager en envoyant un message contenant un lien, aux adresses contenues sur le compte de la victime. On aperçoit ensuite un appel à CreateThread(), serait-ce le thread qui va se charger de manipuler msn? On va bien sûr poser un breakpoint sur le début de la routine afin de pouvoir l'analyser. En traçant, on observe des chaînes de caractères qui nous ne sont pas méconnues, comme : « C'est pas toi??!!! ». On peut supposer que ces messages correspondent à ce qui sera envoyé aux contacts. Bon, on comprend aussi que le malware va utiliser la COM library pour corrompre msn, les appels aux fonctions CoInitialize() et CoCreateInstance() nous confortent donc notre analyse. Après de multiples actions, on va formater une chaîne de caractères composée du message dans la bonne langue, ainsi qu'un lien, afin de faire télécharger un exécutable à la victime. On peut donc « personnaliser » ce lien, il suffit d'appeler la fonction avec la chaine de caractères : « òÿööõ » suivit d'une url xorée avec la clé 196. Exemple : Les messages que nous recevons sont du type : « C'est pas toi?!!!!http://membres.lycos.fr/photoos2008/?=votreadressemsn » La commande envoyée par l'attaquant est donc : « òÿööõ ¬°°´þëë©¡©¦¶¡·ê¨½§«·ê¢¶ë´¬«°««·öôôüëûù » Une fois la chaîne formatée, concaténée avec votre adresse, le malware va utiliser une technique plutôt « maison » si je peux dire. En effet, il va se servir du clipboard. Il va tout simplement copier la chaîne de caractères dans le clipboard. Hum, a quoi cela sert-il? Le malware, va alors se débrouiller pour cacher la fenêtre du contact de la victime et lui donner le focus. Patience, juste en dessous, on aperçoit des appels à une fonction : keybd_event(). On regarde les arguments qui lui sont passés. La première fonction va simuler l'appuis sur la touche « CTRL », la seconde sur la touche « V » et la dernière sur la touche « ENTER ». Une petite astuce qui peut être retenue ! Utiliser le clipboard pour stocker une information et utiliser le raccourcis clavier, simulés par keybd_event(), pour coller l'information. Voilà en ce qui concerne la première commande. Finalement il nous reste à en savoir plus sur la seconde commande. Celle-ci est déclenchée par la chaîne de caractères : « ôóýýûòó ». Chaine2 : db 0F4h db 0F3h db 0FDh db 0FDh db 0FBh db 0F2h db 0F3h db 0 Bon après avoir tracer cette routine, elle reste très similaire à la première. Tous d'abord cette fonction à été créée je pense, afin de pouvoir personnaliser les messages envoyés, aux victimes. Afin d'éviter de toujours utiliser les chaînes de caractères hardcodées. On peut donc appeler la fonction de la façon suivante : Exemple : « ôóýýûòó 0vercl0k.blogspot.com/?= plz look» cette commande ira envoyer le message : « plz look 0vercl0k.blogspot.com/?=votreadressemsn ». Bien sûr, les chaînes de caractères doivent être xorée avec la clé 196 avant d'être passée en argument, je ne l'ai pas « encodée » pour faciliter la compréhension. Donc le thread lancé par la commande est le même. Les deux fonctions sont quasiment identiques, seulement dans la seconde fonction on constate la présence d'une routine se chargeant de « découper » le buffer en argument, pour ensuite les passés à la commande. Conclusion L' analyse de ce malware est alors terminé en ce qui me concerne. Je n'analyserais pas les binaires qui ont été télécharger par le programme au fur et a mesure de l'exécution du malware, tout simplement car cela me prend énormément de temps. Tous ce que je sais, c'est que les exécutables vont entre autre en télécharger d'autre binaire, certains sont contenus dans des pages phps, on pourrait même croire à une sorte de serveur qui stock des améliorations ou autres, un serveur d'update. Bon après cette partie, je vous propose une petite excursion. Sh3rl0ck h0lm3s Une fois que j'étais au courant de ce que pouvais faire le malware, la curiosité m'a poussé à aller sur le serveur où le malware est censé se connecter. La connection s'effectue.. Je décide alors de me faire passer pour une victime, je prend un nick formaté comme celui d'une victime. Petit temps de repérage, le serveur est loin d'être bavard, presque toutes les commandes sont désactivés, les whois sont interdits, aucun voicé, le channel est modéré. Le channel est en apparence vide, les victimes sont surrements cachées, je vois seulement un opérateur. Celui-ci balance sur le public une chaine du style : òÿööõ ¬°°´þëë©¡©¦¶¡·ê¨½§«·ê¢¶ë´¬«°««·öôôüëûù On reconnaît bien sure la première commande, si l'on décrypte la chaine on retrouve : « http://membres.lycos.fr/photoos2008/?= » Enfin bref, cela m'intrigue, ce qui m'étonnerai serai que le serveur qui héberge le daemon irc, appartienne au codeur du malware. Avec l'aide de sevieron, nous entamons une petite, analyse. On commence notre analyse, par un whois sur le dns asl.aldanma.net. [...] Domain Name.......... aldanma.net Creation Date........ 2005-07-26 Registration Date.... 2005-07-26 Expiry Date.......... 2010-07-26 Organisation Name.... Marsha Grizzell Organisation Address. 220 montalvo dr Organisation Address. Organisation Address. bakersfield Organisation Address. 93309 Organisation Address. CA Organisation Address. UNITED STATES MINOR OUTLYING ISLANDS [...] On lance quelques recherches, afin de trouver quelques informations sur la soit disant propriétaire. Google nous renvois des sites ayant un rapport avec des produits pour la perte de poids, par exemple healthweight.ne, assez étonnant qu'un daemon irc installé, dans le but de récupérer et commander les victimes, par une tel personne. Nous continuons. C'est à présent un scan, que nous lançons sur le serveur. [...] PORT STATE 80/tcp closed 83/tcp open 358/tcp open 3389/tcp open 8721/tcp open [...] Nous tentons une connection sur le port tcp 8721. Nous tombons sur une petite surprise, on se retrouve sur un espèce de remote shell/ftp daemon. L'identification se passe comme un daemon ftp apparemment. USER anonymous PASS lolilol@lolilol.com Bon, fallait s'en douter, l'accès est (heureusement) refusé. Le but de l'opération ne résidait de toutes façons pas en l'obtention d'un accès. Nous avons cependant observer des phrases présentes dans la « présentation » à la connection. D'après Google il s'agit d'un trojan qui permettrait d'upper des fichiers et j'en passe. Ce qui confirmerais qu'il agit bien d'un serveur compromis. PS : Un windows server 2003 tourne sur le 3389. Tout cela, pour montrer que la prise d'information sur un serveur est d'après moi, essentiel pour la suite des opérations. On peut donc aussi conclure que le serveur a surement été victime d'une attaque quelconque, menant à un remote access. Voilà nous arrivons à la fin de ce petit article. J'espère avoir intéressé quelques d'entres vous, je vous donne quelques liens : Analyser un binaire rapidement et autre qu'en local - http://analysis.seclab.tuwien.ac.at/index.php. LE scanner - http://nmap.org/. L'archive mise à jour contenant les binaires, .idbs - http://overclok.free.fr/Codes/AnalyseMalwareNaked/Analyse_Malware_Naked.rar C'est finit, bonne journée à tous. Remerciement, aux personnes qui me relisent, et qui me conseil, voilà tout est dit :). Cya.[]




AddThis Social Bookmark Widget



Les derniers articles du site "0vercl0k's blog." :

- Demenagement.
- API Hooking - IAT patching
- SetWindowsHookEx ou le hook 'facile' :.
- Ntdll ou la libraire cachée de windoz.
- h0l0c4ust ou l'illustration d'une technique utilisée dans les rootkits ring3.
- Ownz fucking PE ou Comment corrompre un binaire?
- Manipulate lsass.exe for fun and profit.
- Close a remote handle file.
- Les apis de debugs, c'est plus fort que toi.
- 3v1l 0r n0t ? - Part I.




S'abonner au fil RSS global de la revue de presse

Menu > Articles de la revue de presse : - l'ensemble [tous | francophone] - par mots clé [tous] - par site [tous] - le tagwall [voir] - Top bi-hebdo de la revue de presse [Voir]



Si vous voulez bloquer ce service sur vos fils RSS :
- avec iptables "iptables -A INPUT -s 88.191.75.173 --dport 80 -j DROP"
- avec ipfw et wipfw "ipfw add deny from 88.191.75.173 to any 80"
- Nous contacter par mail




SecuToolBox :

Mini-Tagwall des articles publiés sur SecuObs :

Mini-Tagwall de l'annuaire video :

Mini-Tagwall des articles de la revue de presse :

Mini-Tagwall des Tweets de la revue Twitter :