Contribuez à SecuObs en envoyant des bitcoins ou des dogecoins.
Nouveaux articles (fr): 1pwnthhW21zdnQ5WucjmnF3pk9puT5fDF
Amélioration du site: 1hckU85orcGCm8A9hk67391LCy4ECGJca

Contribute to SecuObs by sending bitcoins or dogecoins.



Netwitness Investigator, un outil de monitoring sous stéroïdes

Par Rédaction, secuobs.com
Le 17/11/2008


Résumé : Netwitness Investigator se veut comme une alternative gratuite à la solution Opensource Wireshark dans le domaine de la surveillance du trafic réseau des infrastructures. Cette solution propose de nombreuses fonctionnalités et présenterait des capacités de gestion hors normes.



NetWitness Investigator est une solution interactive de surveillance du trafic réseau qui a été développée afin de pouvoir aider les experts en sécurité à mieux identifier les menaces vis-à-vis des défauts présents dans les configurations des solutions de sécurité (systèmes de détection et de prévention d'intrusion, solutions de filtrage et de gestion des événements des systèmes d’information) implémentées au sein d’une infrastructure.

Une nouvelle version de Netwitness Investigator est mise à disposition de tous gratuitement, cette solution se présente comme un Wireshark (lien ) sous stéroïdes offrant des capacités de gestion hors normes ainsi qu'une multitude de fonctions visant à analyser les données issus du trafic réseau depuis une capture en temps réel ou des fichiers à plat ; Netwitness Investigator aurait déjà été choisi par de nombreuses banques, des organismes gouvernementaux et de grandes entreprises selon son éditeur.

Parmi les différentes caractéristiques du produit, on notera que la capture classique de paquets bruts est possible depuis des interfaces réseaux filaires ou sans fil grâce à l’utilisation de la librairie WinPCAP 4.02 ( lien ), que les importations de données sont réalisées à partir d’une multitude de sources dont les fichiers de traces Pcap ( voir notre article sur pktanon - lien ) et que cette solution offrirait la capacité de gérer le lancement de vingt-cinq instances de captures simultanées pour une gestion maximale de 1 giga-octet concernant la taille de chacune.

Par ailleurs, Netwitness Inspector est capable d’analyser les données qui proviennent directement du niveau applicatif soit la couche 7 du modèle OSI sur lequel est basé la suite de protocoles TCP/IP ; ce dernier point induisant des capacités de filtrage extrêmement précises à tous les niveaux. Netwitness Inspector supporte le protocole IPv6 ainsi que la localisation géographique (GeoIP) des adresses et leur visualisation via Google Earth.

Il est en outre possible d’effectuer un décryptage des données échangées à l’aide du protocole SSL à condition d’être bien évidemment en mesure de fournir le certificat du serveur. En ce qui concerne, les exportations de données, elles sont réalisables vers de multiples sources dont les fichiers de traces PCAP précédemment cités ; ces données peuvant être également représentées par l’intermédiaire de graphiques synthétiques.

Outre le processus d'inscription obligatoire un peu contraignant, on notera que, selon Marcus Sachs le directeur du SANS Internet Storm Center ( SANS ISC - lien ), cette solution nécessite des ressources assez importantes qui feront baisser considérablement les performances des autres applications exécutés sur le système d’exploitation hôte de Netwitness Investigator lors de son utilisation avec une configuration peu puissante.

La configuration minimale requise pour l’utilisation de Netwitness Investigator reste tout de même assez accessible : un système d’exploitation de type Windows XP, 2003 Server, ou Vista 32-bit, un processeur Dual-core d’une puissance minimale de 2 gigahertz avec au moins un giga-octet de mémoire vive, deux étant la configuration idéale. On regrettera cependant la nécessité d’utiliser le navigateur Microsoft Internet explorer, au moins la branche 6.x et idéalement la 7.x, et le fait que le support des systèmes d’exploitation GNU/Linux ne soit présent que dans la version commerciale à moins que Wine ( lien ), Vmware ( lien ) et autres ...

On notera également un fait insolite concernant Netwitness Investigator, le système de protection utilisé par cette solution serait similaire à ceux utilisés par les développeurs de code malveillant afin de cacher leurs actions, aussi certains anti-virus identifieraient Netwitness Investigatoir comme un de ces codes malveillants. Les archives d’installation de Netwitness Investigator sont cependant toutes signées numériquement afin d’attester de leur provenance ; une désactivation partielle du scan en temps réel de votre solution antivirale étant conseillée temporairement afin de le télécharger et de l’installer si tel était le cas.

Netwitness Investigator peut être téléchargé dès à présent à l’adresse suivante ( lien ) ; une série de vidéos faisant office de tutoriaux est par ailleurs disponible sur le canal Youtube ( lien ) de Netwitness Investigator.

Source : SANS ISC ( revue de presse - lien )