Contribuez à SecuObs en envoyant des bitcoins ou des dogecoins.
Nouveaux articles (fr): 1pwnthhW21zdnQ5WucjmnF3pk9puT5fDF
Amélioration du site: 1hckU85orcGCm8A9hk67391LCy4ECGJca

Contribute to SecuObs by sending bitcoins or dogecoins.



Anonymat assuré avec le LiveCD Anonym.OS

Par Rédaction, secuobs.com
Le 02/02/2006


Résumé : Annoncée lors de la conférence Interzone 4 il y a presque un an, la première version du projet Anonym.OS est enfin disponible et vient d'être présentée à la récente conférence Shmoocon 2006. Ce projet, maintenu par le groupe Kaos.Theory, a pour objectif de délivrer un système d'exploitation assurant un haut niveau de confidentialité



Annoncée lors de la conférence Interzone 4 il y a presque un an, la première version du projet Anonym.OS est enfin disponible et vient d'être présentée à la récente conférence Shmoocon 2006. Ce projet, maintenu par le groupe Kaos.Theory, a pour objectif de délivrer un système d'exploitation assurant un haut niveau de confidentialité assurant l'anonymat et le cryptage de vos communications effectuées par le biais des réseaux usuels.

Basé sur la version 3.8 des systèmes OpenBSD, réputés pour leur sérieux en matière de sécurité, Anonym.OS se présente sous la forme d'un LiveCD à la Whax, il n'est nullement nécessaire d'installer quelque composant que ce soit sur votre disque. L'attention a tout particulièrement été portée sur l'accessibilité de la distribution afin d'en simplifier au maximum son utilisation par les non-initiés sans que cela ne se fasse au détriment des fonctionnalités.

L'aspect graphique s'approche d'un système Windows XP, il suffit de démarrer votre machine sur le LiveCD puis de répondre à quelques questions avant d'y accéder, les réponses par défaut convenant à la grande majorité des utilisateurs. Une connexion Wifi sera ensuite automatiquement réalisée si un point d'accès ouvert et non crypté est trouvé dans le périmètre de couverture de votre carte, vous pourrez alors effectuer votre travail.

L'aspect technique de la chose tire quant à lui parti des nombreuses possibilités offertes par Tor. Ce système d'anonymisation est basé sur le principe de l'Onion Routing assurant le transport des données, uniquement pour le protocole TCP, via plusieurs centaines de noeuds imbriqués (imagerie de la pelure d'oignon) et sélectionnés aléatoirement.

L'inconvénient majeur de ce type de solution reste une certaine lenteur enregistrée de par la multiplication de ces noeuds à traverser pour les paquets et le nombre relativement faible de serveurs Tor différents actuellement disponible d'où une surcharge conséquente face au nombre toujours plus important de leurs utilisateurs.

La prochaine version de Anonym.OS devrait pouvoir être utilisée depuis d'autres supports amovibles comme les clés USB par exemple. Autre évolution attendue, la mise en place d'un système de messagerie qui assure le cryptage des emails via le module Enignmail qui interface le client de messagerie Thunderbird de la fondation Mozilla avec le logiciel de cryptage opensource GPG. Cette combinaison permet de signer et de crypter numériquement les emails que vous envoyez afin d'en assurer l'intégrité et l'origine.

Cette solution, même si elle n'a pas encore atteint sa maturité en terme d'optimisation, laisse présager de bonnes intentions, ce qui lui procure un avenir radieux notamment auprès de l'ensemble des personnes qui n'ont pas le droit à la liberté d'expression dans leur pays si ceux-ci appliquent une politique totalitaire vis à vis des contenus publiés sur Internet.

En atteste ce probable succès, les 190 000 téléchargements effectués, lors du premier week-end suivant la mise à disposition de l'ISO du LiveCD, pour un total de 12,5 terraoctects de données transférées ! Vous pouvez vous procurer cette ISO sur lien

A noter que l'ensemble des opérations réalisées par Anonym.OS peut être réalisé indépendamment de l'utilisation de cette distribution dont l'objectif est avant tout d'automatiser, de regrouper et de simplifier des procédures existantes. Vous pouvez notamment prendre connaissance du projet Tor sur lien ; vous y trouverez les versions Linux et Windows en libre téléchargement.