Chercher :
Newsletter :  


Revues :
- Presse
- Presse FR
- Vidéos
- Twitter
- Secuobs





Sommaires :
- Tendances
- Failles
- Virus
- Concours
- Reportages
- Acteurs
- Outils
- Breves
- Infrastructures
- Livres
- Tutoriels
- Interviews
- Podcasts
- Communiques
- USBsploit
- Commentaires


Revue Presse:
- Tous
- Francophone
- Par mot clé
- Par site
- Le tagwall


Top bi-hebdo:
- Ensemble
- Articles
- Revue
- Videos
- Twitter
- Auteurs


Articles :
- Par mot clé
- Par auteur
- Par organisme
- Le tagwall


Videos :
- Toutes
- Par mot clé
- Par site
- Le tagwall


Twitter :
- Tous
- Par mot clé
- Par compte
- Le tagwall


Commentaires :
- Breves
- Virus
- Failles
- Outils
- Tutoriels
- Tendances
- Acteurs
- Reportages
- Infrastructures
- Interviews
- Concours
- Livres
- Communiques


RSS/XML :
- Articles
- Commentaires
- Revue
- Revue FR
- Videos
- Twitter


RSS SecuObs :
- sécurité
- exploit
- windows
- attaque
- outil
- réseau


RSS Revue :
- security
- microsoft
- windows
- hacker
- attack
- network


RSS Videos :
- curit
- security
- biomet
- metasploit
- biometric
- cking


RSS Twitter :
- security
- linux
- botnet
- attack
- metasploit
- cisco


RSS Comments :
- Breves
- Virus
- Failles
- Outils
- Tutoriels
- Tendances
- Acteurs
- Reportages
- Infrastructures
- Interviews
- Concours
- Livres
- Communiques


RSS OPML :
- Français
- International











Revue de presse francophone :
- Vigilance - Adobe Flash Player buffer overflow, analysé le 29 04 2014
- Drones virtuels au service de la lutte contre la cybercriminalité et les contrefaçons.
- Les objets connectés, un moteur de croissance pour les entreprises françaises
- Snifula Banking Trojan Back to Target Japanese Regional Financial Institutions
- Une force d intervention cybersécurité européenne sur les rails
- Cybercriminalité chantage à l encontre de la Banque Centrale Européenne
- Kaspersky Lab Le ransomware mobile Koler cible maintenant les PC en plus des appareils Android, à l'aide d'un exploit kit
- Stéphane Oziol, Checkmark Il est indispensable de sécuriser les applications
- Dell accepte le paiement en bitcoins
- OVH élargit son choix d'hyperviseurs as a service
- FireEye et Quantum Corp. collaborent sur kl'investigation numérique et la cybersécurité
- mBank Pologne déploie la solution d'authentification multi-facteurs HID Global pour sécuriser les services de banque en ligne et mobiles
- Vigilance - Internet Explorer utilisation de mémoire libérée dans VGX.DLL, analysé le 28 04 2014
- Vigilance - Noyau Linux utilisation de mémoire libérée via VFS Symlink, analysé le 24 07 2014
- Comment le Bitcoin, cette monnaie virtuelle, s est démocratisé

Dernier articles de SecuObs :
- Renaud Bidou (Deny All): "L'innovation dans le domaine des WAFs s'oriente vers plus de bon sens et d'intelligence, plus de flexibilité et plus d'ergonomie"
- Mises à jour en perspective pour le système Vigik
- Les russes ont-ils pwn le système AEGIS ?
- Le ministère de l'intérieur censure une conférence au Canada
- Saut d'air gap, audit de firmware et (in)sécurité mobile au programme de Cansecwest 2014
- GCHQ: Le JTRIG torpille Anonymous qui torpille le JTRIG (ou pas)
- #FIC2014: Entrée en territoire inconnu
- Le Sénat investit dans les monnaies virtuelles
- #LPM2013: Un nouvel espoir ?
- L'ANSSI durcit le ton

Revue de presse internationale :
- Using Hollywood to improve your security program
- Using Hollywood to improve your security program
- I2P patched against de-anonymizing 0-day, Tails integration still to follow
- Marilyn Myller A New Stop-Motion Animation Made with Styrofoam Puppets and Long-Exposure Light Effects by Mikey Please ArtTuesday
- Make A Vertical Wind Turbine For Under 100
- websearch.wonderfulsearches.info
- Protecting an MVC4 VS2012 Project with OpenId Connect and Azure AD
- Android ransomware attacks on the increase
- AV engines are riddled with exploitable bugs
- Fake delivery failure from UK Mail contains trojan
- Ads by ContextFree
- Nasty Snifula Trojan starts targeting users in Japan
- Layered security in the cloud
- Layered security in the cloud
- Brunswick Council OKs money for return of tornado sirens

Annuaire des videos
- FUZZING ON LINE PART THREE
- Official Maltego tutorial 5 Writing your own transforms
- Official Maltego tutorial 6 Integrating with SQL DBs
- Official Maltego tutorial 3 Importing CSVs spreadsheets
- install zeus botnet
- Eloy Magalhaes
- Official Maltego tutorial 1 Google s websites
- Official Maltego tutorial 4 Social Networks
- Blind String SQL Injection
- backdoor linux root from r57 php shell VPS khg crew redc00de
- How To Attaque Pc With Back Track 5 In Arabique
- RSA Todd Schomburg talks about Roundup Ready lines available in 2013
- Nessus Diagnostics Troubleshooting
- Panda Security Vidcast Panda GateDefender Performa Parte 2 de 2
- MultiPyInjector Shellcode Injection

Revue Twitter
- RT @fpalumbo: Cisco consistently leading the way ? buys vCider to boost its distributed cloud vision #CiscoONE
- @mckeay Looks odd... not much to go on (prob some slideshow/vid app under Linux)
- [SuggestedReading] Using the HTML5 Fullscreen API for Phishing Attacks
- RT @BrianHonan: Our problems are not technical but cultural. OWASP top 10 has not changed over the years @joshcorman #RSAC
- RT @mikko: Wow. Apple kernels actually have a function called PE_i_can_has_debugger:
- [Blog Spam] Metasploit and PowerShell payloads
- PinkiePie Strikes Again, Compromises Google Chrome in Pwnium Contest at Hack in the Box: For the second time thi...
- @mikko @fslabs y'all wldn't happen to have lat/long data sets for other botnets, wld you? Doing some research (free/open info rls when done)
- RT @nickhacks: Want to crash a remote host running Snow Leopard? Just use: nmap -P0 -6 --script=targets-ipv6-multicast-mld #wishiwaskidding
- An inexpensive proxy service called is actually a front for #malware distribution -

Mini-Tagwall
Revue de presse : security, microsoft, windows, hacker, attack, network, vulnerability, google, exploit, malware, internet, remote, iphone

+ de mots clés pour la revue de presse

Annuaires des videos : curit, security, biomet, metasploit, biometric, cking, password, windows, botnet, defcon, tutorial, crypt, xploit

+ de mots clés pour les videos

Revue Twitter : security, linux, botnet, attack, metasploit, cisco, defcon, phish, exploit, google, inject, server, firewall

+ de mots clés pour la revue Twitter

Top bi-hebdo des articles de SecuObs
- [IDS Snort Windows – Partie 1] Introduction aux IDS et à SNORT
- [Ubiquiti SuperRange 300 mW - Partie 2] Utilisation avec Aircrack-ng
- SET 0.4.1 - Social Engineering Toolkit - une plateforme de Social Engineering
- USBDumper 2 nouvelle version nouvelles fonctions !
- IronWASP une plate-forme d'audit Web résolument modulaire
- WPA Cracker un cluster en ligne de 400 CPU et un dictionnaire de 135 millions d'entrées pour casser, ou pas, WPA/WPA2-PSK en 20 minutes
- [Ettercap – Partie 2] Ettercap par l'exemple - Man In the Middle et SSL sniffing
- [IDS Snort Windows – Partie 2] Installation et configuration
- [Dossier Sécurité Bluetooth - partie 1] Introduction aux technologies Bluetooth
- EFIPW récupère automatiquement le mot de passe BIOS EFI des Macbook Pro avec processeurs Intel

Top bi-hebdo de la revue de presse
- StackScrambler and the Tale of a Packet Parsing Bug
- OSX.Lamzev.A The Mac OS X Trojan Kit

Top bi-hebdo de l'annuaire des videos
- Comment creer un server botnet!!!!(Réseau de pc zombies)
- Water & Dust proof biometric fingerprint IP65 Casing from ACTAtek
- EaGle Flood Ne irc.Haverat.Ch

Top bi-hebdo de la revue Twitter

Top des articles les plus commentés
- [Metasploit 2.x – Partie 1] Introduction et présentation
- Microsoft !Exploitable un nouvel outil gratuit pour aider les développeurs à évaluer automatiquement les risques
- Webshag, un outil d'audit de serveur web
- Les navigateurs internet, des mini-systèmes d’exploitation hors de contrôle ?
- Yellowsn0w un utilitaire de déblocage SIM pour le firmware 2.2 des Iphone 3G
- CAINE un Live[CD|USB] pour faciliter la recherche légale de preuves numériques de compromission
- Nessus 4.0 placé sous le signe de la performance, de l'unification et de la personnalisation
- [Renforcement des fonctions de sécurité du noyau Linux – Partie 1] Présentation
- [IDS Snort Windows – Partie 1] Introduction aux IDS et à SNORT
- Origami pour forger, analyser et manipuler des fichiers PDF malicieux

Tutoriels

English version with Google Translate

[Auditer son réseau Windows - partie 1] Démystifier le Pentesting

Par Nicolas Ruff, EADS/CCR DCR/STI/C
Le 25/08/2006


Résumé : Largement commandée par les RSSI, voire requise par la loi dans certains cas, la prestation de test d'intrusion reste une activité obscure pour beaucoup, voire magique. L'objectif de cet article est de démystifier le test d'intrusion interne en montrant les techniques utilisées. - Lire l'article



Largement commandée par les RSSI, voire requise par la loi dans certains cas, la prestation de test d'intrusion reste une activité obscure pour beaucoup, voire magique. L'objectif de cet article est de démystifier le test d'intrusion interne en montrant les techniques utilisées.


A la lecture de cet article, tout un chacun deviendra capable de compromettre son réseau interne sans aucune connaissance avancée (ex. programmation, reverse engineering) ni outil payant. En bonus, l'utilisation exclusive d'outils standards sous Windows devrait éviter toute alerte provenant des éventuels IDS/IPS.

Le cas étudié ici est celui du test d'intrusion interne – nous partons donc du principe que l'attaquant dispose d'un accès à un poste du réseau interne, appartenant à un domaine Windows. Aucune autre hypothèse n'est formulée a priori sur cet accès. Il peut s'agir :

D'un accès physique au poste de travail. L'attaquant est un employé (ou un stagiaire) de la société, éventuellement un prestataire, une femme de ménage, ...

D'un poste compromis par un cheval de Troie, le rendant accessible depuis Internet. L'attaquant est un ancien employé ou un individu hostile sans lien avec la société.

D'un point d'accès WiFi (légitime ou non), donnant accès au réseau interne depuis l'extérieur de la société. Ce cas est légèrement différent, puisque l'attaquant est obligé de travailler avec son propre poste de travail, qui n'appartient pas au domaine Windows. Nous verrons toutefois que la plupart des méthodes utilisées fonctionnent toujours.

L'objectif de l'attaquant va être de se procurer les droits d'Administrateur de Domaine (les plus élevés dans le monde Windows). Il serait possible de définir des sous-objectifs, tels que la capture de données dans une application métier, mais en général la possession d'un compte Administrateur de Domaine permet de réaliser tous les sous-objectifs.

En effet, ce compte possède des prérogatives qu'il est impossible de limiter. Avec ce compte, il est possible d'administrer tous les postes et serveurs appartenant au domaine, ce qui inclut la possibilité d'y installer chevaux de Troie et keyloggers. A ce point, la sécurité de toutes les applications accessibles aux utilisateurs est sérieusement compromise.

Le meilleur moyen pour obtenir les droits d'un utilisateur dans le monde Windows, c'est encore … d'obtenir son mot de passe ! Voici l'objectif ultime de l'attaquant : obtenir le mot de passe d'un compte Administrateur de Domaine (ou à défaut créer un compte dont il maitrise le mot de passe).

A noter qu'il n'existe pas de programmes SetUID/SetGID dans le monde Windows, contrairement au monde Unix. C'est ainsi que la possession d'un mot de passe reste la solution la plus simple pour prendre l'identité d'un utilisateur.


FAQ contre les idées reçues :

Q. Est-il nécessaire d'utiliser Linux/*BSD/MacOS pour réaliser un test d'intrusion ?

R. Rien ne pénètre mieux un réseau Windows qu'un poste Windows. Tous les mécanismes Microsoft y sont nativement implémentés, et de nombreux add-ons sont disponibles gratuitement, tandis que les autres environnements peinent à suivre (n'ayant pas accès à la documentation des protocoles Microsoft).

Pour les irréductibles, le logiciel ( lien ) Cygwin met à disposition du monde Windows les outils indispensables du monde Unix (bash, python, etc.)


Q. Est-il nécessaire d'exploiter des failles binaires, de posséder du 0day, ou d'être capable de reverse engineering pour pénétrer un réseau ?

R. Non, c'est tout le contraire !

Celui qui n'y connaît rien est obligé de réfléchir et trouve souvent une solution astucieuse (i.e. erreur conceptuelle ou erreur humaine) beaucoup plus facile à exploiter "sur le terrain" (expression qui signifie parfois "enfermé dans une salle machine sans nourriture ni connexion Internet").

Celui qui tente d'exploiter des failles binaires s'expose à l'erreur (provoquant le plantage ou le redémarrage de la cible), ainsi que la détection par les antivirus, IDS, et autres outils de "sécurité". Le temps nécessaire à la mise au point d'une telle attaque est également bien supérieur !

De plus, la correction d'une faille logicielle est facile, tandis que la correction d'un problème conceptuel l'est beaucoup moins et donne lieu à des plans d'action qui justifient mieux le salaire des consultants.

Un test d'intrusion réussi démontrera qu'un réseau à jour des patches n'est pas inviolable, et que la sécurité n'est pas qu'une affaire de graphiques et de produits !


Q. Les outils d'intrusion les plus chers sont-ils les plus performants ?

R. Il existe de nombreux outils souvent cités dans la littérature comme une "assistance" au test d'intrusion (ex. GFI LanGuard, Core Impact, CANVAS, Nessus, etc.). Ces outils possèdent leurs forces et leurs faiblesses, mais aucun n'est indispensable ni même utile pour un auditeur expérimenté.

Grosso modo, on peut classer ces outils en 2 catégories : les outils de Vulnerability Assessment (VA), et les outils d'exploitation de failles.

Les outils de VA ont le défaut d'être beaucoup trop verbeux : non seulement ils génèrent un trafic réseau inutile, facilement détectable, mais de plus les résultats fournis sont inexploitables dès lors que le réseau dépasse la centaine de postes (sans parler du temps nécessaire pour l'exploration d'un tel réseau). Pour être pleinement efficaces (ex. détection des patches manquants), ces outils nécessitent de plus de posséder un compte Administrateur de Domaine ! Laissons donc les outils de VA à la production de graphiques et de tableaux de bord.

Les outils d'exploitation de failles possèdent les défauts vus précédemment, à savoir le manque de fiabilité et l'absence de plan d'action associé à une intrusion par patch manquant. Il faut savoir également qu'un outil vendu près de $50,000 ne supporte pas les versions non-américaines de Windows, et provoque inévitablement un crash lorsqu'il est utilisé contre une cible française !

Au contraire, je recommande des outils gratuits tels que :
- Les outils classiques (NetCat, NMap, Ethereal)
- Les outils Microsoft (Support Tools, Resource Kit, etc.)
- L'outil Cain ( lien )
- L'environnement Cygwin
- L'environnement Metasploit ( lien ), comme outil de dernier recours (pour l'exploitation de failles)

En terme d'outils payants, il vaut mieux se tourner vers des outils d'administration (tels que DameWare lien ou Hyena lien ) plutôt que vers des outils dédiés au test d'intrusion !


Autres ressources dans ce même dossier :

[Auditer son réseau Windows - partie 2] Pratique : Obtenir les droits d'administrateur local - lien

[Auditer son réseau Windows - partie 3] Pratique : La chasse au mot de passe (1/2)- lien

[Auditer son réseau Windows - partie 4] Pratique : La chasse au mot de passe (2/2)- lien

[Auditer son réseau Windows - partie 5] Conclusion : Une moyenne avant contrôle total du domaine Windows de 20 minutes - lien


Les mots clés pour les articles publiés sur SecuObs : réseau windows
Les articles de la revue de presse sur les mots clés : windows
Les videos sur SecuObs pour les mots clés : windows
Les éléments de la revue Twitter pour les mots clés : windows
Voir tous les articles de "Nicolas Ruff" publiés sur SecuObs (9 résultats)
Voir tous les articles publiés par l'organisme "EADS/CCR DCR/STI/C" sur SecuObs (5 résultats)


- Article suivant : [Auditer son réseau Windows - partie 2] Pratique : Obtenir les droits d'administrateur local
- Article précédent : Des batteries explosives ?
- Article suivant dans la catégorie Tutoriels : [Auditer son réseau Windows - partie 2] Pratique : Obtenir les droits d'administrateur local
- Article précédent dans la catégorie Tutoriels : L'art du fingerprinting web ou comment contourner Nmap.

Les derniers commentaires publiés pour cet article:
- ESRT @room362 - The Dirty Little Secrets They Didn't Teach You In Pentesting Class ...
- ESRT @carnal0wnage @PenTesticles - The evolution of Pentesting High Security Environments ...
- ESRT @benjaminwright - Innovation: CPA uses webcam to capture online audit evidence ...
- OWASP Project Update ...
- ESRT @packet_storm - Netcat Rewritten To Bypass AntiVirus ...

Les derniers commentaires de la catégorie Tutoriels:
- UPDATE Snort 2.9.1.1 ...
- Apache Issues Patch To Stop Reverse-Proxy Bypass Attack ...
- ESRT @HackerTheDude @r0bertmart1nez @xanda @morenops - Kernel hacking the BSD way, new post ...
- ESRT @room362 - The Dirty Little Secrets They Didn't Teach You In Pentesting Class ...
- ESRT @jcran @dkarg - Metasploit Payloads VS Libemu - Alienvault Labs ...

Les derniers articles de la catégorie Tutoriels :
- PktAnon un framework pour l anonymat des traces PCAP
- [NessusWX – Partie 2] Audits et conclusion
- [NessusWX – Partie 1] Introduction, installation et configuration
- [IDS Snort Windows – Partie 4] Conclusion et webographie
- [IDS Snort Windows – Partie 3] Exemple de fichier de configuration
- [IDS Snort Windows – Partie 2] Installation et configuration
- [IDS Snort Windows – Partie 1] Introduction aux IDS et à SNORT
- [Sécurité et PHP - Partie 5] Astuces
- [Sécurité et PHP - Partie 4] Remote PHP Vulnerabilty Scanner
- [Sécurité et PHP - Partie 3] Les failles PHP




SecuToolBox :

Mini-Tagwall des articles publiés sur SecuObs :

Mini-Tagwall de l'annuaire video :

Mini-Tagwall des articles de la revue de presse :

Mini-Tagwall des Tweets de la revue Twitter :