Chercher :
Newsletter :  


Revues :
- Presse
- Presse FR
- Vidéos
- Twitter
- Secuobs





Sommaires :
- Tendances
- Failles
- Virus
- Concours
- Reportages
- Acteurs
- Outils
- Breves
- Infrastructures
- Livres
- Tutoriels
- Interviews
- Podcasts
- Communiques
- USBsploit
- Commentaires


Revue Presse:
- Tous
- Francophone
- Par mot clé
- Par site
- Le tagwall


Top bi-hebdo:
- Ensemble
- Articles
- Revue
- Videos
- Twitter
- Auteurs


Articles :
- Par mot clé
- Par auteur
- Par organisme
- Le tagwall


Videos :
- Toutes
- Par mot clé
- Par site
- Le tagwall


Twitter :
- Tous
- Par mot clé
- Par compte
- Le tagwall


Commentaires :
- Breves
- Virus
- Failles
- Outils
- Tutoriels
- Tendances
- Acteurs
- Reportages
- Infrastructures
- Interviews
- Concours
- Livres
- Communiques


RSS/XML :
- Articles
- Commentaires
- Revue
- Revue FR
- Videos
- Twitter


RSS SecuObs :
- sécurité
- exploit
- windows
- attaque
- outil
- réseau


RSS Revue :
- security
- microsoft
- windows
- hacker
- attack
- network


RSS Videos :
- curit
- security
- biomet
- metasploit
- biometric
- cking


RSS Twitter :
- security
- linux
- botnet
- attack
- metasploit
- cisco


RSS Comments :
- Breves
- Virus
- Failles
- Outils
- Tutoriels
- Tendances
- Acteurs
- Reportages
- Infrastructures
- Interviews
- Concours
- Livres
- Communiques


RSS OPML :
- Français
- International











Revue de presse francophone :
- L'École navale, Télécom Bretagne, DCNS et Thales créent une chaire de cyberdéfense navale
- Vigilance - libxml2 boucle infinie via des entités, analysé le 16 10 2014
- Bitdefender, Sponsor Platinum du VMware Tour 2014
- TelecityGroup
- Vigilance - SAP usurpation de signature, analysé le 16 10 2014
- Les pare-feu Dell SonicWALL aident l'organisation International Relief and Development à apporter sécurité et stabilisation dans les régions les plus hostiles du globe
- La version V1.5.1 du logiciel EGERIE RiskManager est disponible
- Vigilance - SAP Netweaver déni de service via Enqueue Server, analysé le 16 10 2014
- Vigilance - Drupal CKEditor Cross Site Scripting, analysé le 16 10 2014
- Vigilance - Drupal Open Atrium Core obtention d'information, analysé le 16 10 2014
- Vigilance - HP Operations Manager Cross Site Scripting, analysé le 16 10 2014
- Open World Forum reprenez le contrôle de vos données
- Non au vol et au marchandage des données personnelles
- Innovation scientifique Big Data comment gérer un tsunami de milliards et milliards de données
- Comment tirer parti du big data en 4 étapes

Dernier articles de SecuObs :
- Renaud Bidou (Deny All): "L'innovation dans le domaine des WAFs s'oriente vers plus de bon sens et d'intelligence, plus de flexibilité et plus d'ergonomie"
- Mises à jour en perspective pour le système Vigik
- Les russes ont-ils pwn le système AEGIS ?
- Le ministère de l'intérieur censure une conférence au Canada
- Saut d'air gap, audit de firmware et (in)sécurité mobile au programme de Cansecwest 2014
- GCHQ: Le JTRIG torpille Anonymous qui torpille le JTRIG (ou pas)
- #FIC2014: Entrée en territoire inconnu
- Le Sénat investit dans les monnaies virtuelles
- #LPM2013: Un nouvel espoir ?
- L'ANSSI durcit le ton

Revue de presse internationale :
- DNS Behavior - Puzzle
- Colleges Face New 'Gainful Employment' Regulations For Student Loans
- ISC ² Application Security Advisory Council Releases Set of Tips for More Secure Software
- Availability bias
- McDonald s worker caught skimming
- Bamboo Dragan Box meets Raspberry Pi piday raspberrypi Raspberry_Pi
- Smart Meters and New IoT Devices Cause Serious Concern
- Facebook offers hidden service to Tor users
- Pirate Bay co-founder sentenced for hacking CSC servers
- New Microsoft Azure Marketplace A quick comparison to the AWS Marketplace
- Multi-language support Not your everyday spam
- New Products 10 29 2014 video
- Real-Time Depth Perception With Compute Module piday raspberrypi Raspberry_Pi
- Facebook Sets Up Shop On Tor
- bsdtalk246 - Playing with tor

Annuaire des videos
- FUZZING ON LINE PART THREE
- Official Maltego tutorial 5 Writing your own transforms
- Official Maltego tutorial 6 Integrating with SQL DBs
- Official Maltego tutorial 3 Importing CSVs spreadsheets
- install zeus botnet
- Eloy Magalhaes
- Official Maltego tutorial 1 Google s websites
- Official Maltego tutorial 4 Social Networks
- Blind String SQL Injection
- backdoor linux root from r57 php shell VPS khg crew redc00de
- How To Attaque Pc With Back Track 5 In Arabique
- RSA Todd Schomburg talks about Roundup Ready lines available in 2013
- Nessus Diagnostics Troubleshooting
- Panda Security Vidcast Panda GateDefender Performa Parte 2 de 2
- MultiPyInjector Shellcode Injection

Revue Twitter
- RT @fpalumbo: Cisco consistently leading the way ? buys vCider to boost its distributed cloud vision #CiscoONE
- @mckeay Looks odd... not much to go on (prob some slideshow/vid app under Linux)
- [SuggestedReading] Using the HTML5 Fullscreen API for Phishing Attacks
- RT @BrianHonan: Our problems are not technical but cultural. OWASP top 10 has not changed over the years @joshcorman #RSAC
- RT @mikko: Wow. Apple kernels actually have a function called PE_i_can_has_debugger:
- [Blog Spam] Metasploit and PowerShell payloads
- PinkiePie Strikes Again, Compromises Google Chrome in Pwnium Contest at Hack in the Box: For the second time thi...
- @mikko @fslabs y'all wldn't happen to have lat/long data sets for other botnets, wld you? Doing some research (free/open info rls when done)
- RT @nickhacks: Want to crash a remote host running Snow Leopard? Just use: nmap -P0 -6 --script=targets-ipv6-multicast-mld #wishiwaskidding
- An inexpensive proxy service called is actually a front for #malware distribution -

Mini-Tagwall
Revue de presse : security, microsoft, windows, hacker, attack, network, vulnerability, google, exploit, malware, internet, remote, iphone

+ de mots clés pour la revue de presse

Annuaires des videos : curit, security, biomet, metasploit, biometric, cking, password, windows, botnet, defcon, tutorial, crypt, xploit

+ de mots clés pour les videos

Revue Twitter : security, linux, botnet, attack, metasploit, cisco, defcon, phish, exploit, google, inject, server, firewall

+ de mots clés pour la revue Twitter

Top bi-hebdo des articles de SecuObs
- [Ettercap – Partie 2] Ettercap par l'exemple - Man In the Middle et SSL sniffing
- OSSTMM une méthodologie Open Source pour les audits de sécurité
- [Infratech - vulnérabilité] Nouvelle version 0.8 de Bluetooth Stack Smasher
- Mises à jour en perspective pour le système Vigik
- Une faille critique de Firefox expose les utilisateurs de Tor Browser Bundle
- [(in)Sécurité du protocole HTTPS par Sysun Technologies – partie 1] Introduction à HTTPS
- WPA Cracker un cluster en ligne de 400 CPU et un dictionnaire de 135 millions d'entrées pour casser, ou pas, WPA/WPA2-PSK en 20 minutes
- Sipvicious, un outil d’audit pour SIP
- La sécurité des clés USB mise à mal par USBDUMPER
- [Ettercap – Partie 3] Ettercap par l'exemple - Affaiblissement de protocoles et attaque par injection

Top bi-hebdo de la revue de presse
- LiveBox Hacking

Top bi-hebdo de l'annuaire des videos
- Comment creer un server botnet!!!!(Réseau de pc zombies)

Top bi-hebdo de la revue Twitter

Top des articles les plus commentés
- [Metasploit 2.x – Partie 1] Introduction et présentation
- Microsoft !Exploitable un nouvel outil gratuit pour aider les développeurs à évaluer automatiquement les risques
- Webshag, un outil d'audit de serveur web
- Les navigateurs internet, des mini-systèmes d’exploitation hors de contrôle ?
- Yellowsn0w un utilitaire de déblocage SIM pour le firmware 2.2 des Iphone 3G
- CAINE un Live[CD|USB] pour faciliter la recherche légale de preuves numériques de compromission
- Nessus 4.0 placé sous le signe de la performance, de l'unification et de la personnalisation
- [Renforcement des fonctions de sécurité du noyau Linux – Partie 1] Présentation
- [IDS Snort Windows – Partie 1] Introduction aux IDS et à SNORT
- Origami pour forger, analyser et manipuler des fichiers PDF malicieux

Tutoriels

English version with Google Translate

[DNS Auditing Tool – Partie 2] Mises en évidence des failles DNS

Par Rédaction, secuobs.com
Le 19/12/2007


Résumé : Les failles DNS peuvent être exploitées par des attaques de type DNS ID Spoofing et des d’attaques conceptuelles intrinsèques au protocole DNS. Les attaques de ce dossier sont basées sur l'usurpation afin d'exécuter une élévation de privilèges, l’exemple d'attaque de Cache Poisoning concerne ici la corruption du champ « additional record ». - Lire l'article



Les failles DNS abordées dans cet article sont toutes implémentées dans l’outil DNSA. Il s’agit, pour les attaques de DNS ID Spoofing, d’attaques conceptuelles intrinsèques au protocole DNS. Comme pour toutes les attaques dites de « Spoofing » ou usurpation, le but est de se faire passer pour un tiers afin d’obtenir des privilèges supplémentaires.

Dans toutes les attaques présentées ci-dessous, du « spoofing » est utilisé pour que la machine sur laquelle tourne DNSA passe pour le serveur DNS légitime interrogé. Pour l’attaque de Cache Poisoning (corruption de cache DNS ), celle retenue dans l’outil DNSA est la corruption du champ « additional record ».


Capture d’une requête DNS standard et inverse :

root@linbox]\# tcpdump -i eth0 udp and port 53
tcpdump: listening on ath0
linbox.32783 > ns1.fai.fr.domain: 30679+ A? www.google.fr. (30) (DF)
ns1.fai.fr.domain > linbox.32783: 30679 2/5/1 CNAME[|domain] (DF)
ns1.fai.fr.domain > linbox.32784: 25190* 1/4/4 (224) (DF)
linbox.32785 > ns1.fai.fr.domain: 30680+ PTR? 99.9.102.66.in-addr.arpa. (42) (DF)



Une requête DNS standard est une requête de type A. A est un nom d’hôte, CNAME un alias, MX un serveur de mail, etc… Il est également possible d’effectuer des requêtes inverses avec les enregistrements PTR afin de connaître le nom d’hôte d’une machine à partir de son IP.


DNS ID Spoofing

L’attaque de DNS ID Spoofing utilise principalement :

- Les faiblesses du protocole UDP qui n’assure aucune intégrité ou suivi des paquets. Des injections de trafic sont donc possibles sans disposer d’informations préalables ;

- La connaissance ou le faible aléa du DNS ID, seule information codée sur 16 bits, soit 65535 combinaisons possibles, permettant de reconnaître la réponse à une requête envoyée.

- Dans le cas d’un DNS ID connu (même brin Ethernet, compromission d’une DMZ, etc.), l’attaque par DNS ID Spoofing est triviale en utilisant l’information récupérée dans l’écoute du trafic DNS et forgeant ensuite la réponse telle qu’elle aurait été envoyée par le serveur légitime.

- Pour un DNS ID inconnu (cas typique d’Internet avec 2 clients distants par exemple), des attaques sont possibles en réduisant la fenêtre des DNS ID possibles dans le cas d’un faible aléa avec des attaques dites de prédiction. De telles attaques ont déjà été implémentées sur les numéros de séquence TCP (p0f l’outil de reconnaissance passive d’OS utilisant cette technique - lien ) et peuvent être élargies au cas de DNS.


DNS ID d’une transaction DNS

Dans une attaque typique, en considérant que le DNS ID peut être récupéré par une écoute passive du trafic, le principe est simple :

- L'attaquant est à l’écoute des requêtes DNS ;

- Quand la requête à détourner est émise, il en extrait le DNS ID ;

- Il forge alors une réponse adéquate avec un paquet IP/UDP/DNS ayant le payload nécessaire, c'est-à-dire contenant l’IP source du serveur DNS légitime, l’IP destination du client qui avait émis la requête, le DNS ID récupéré ci-dessus, et les informations qu’il souhaite insérer.


Tous les « moteurs » de résolution de noms des systèmes d'exploitation actuels fonctionnent de la même façon : ils prennent en compte la première réponse à une requête effectuée puis ignorent les réponses suivantes. C’est le cas ici : DNSA répondant avant le serveur de noms légitime (car optimisé pour répondre très rapidement grâce aux fonctions de call-back de la libpcap), la requête du serveur légitime est alors ensuite ignorée.


Attaque de DNS ID Spoofing sur un serveur DNS

Puisqu’un serveur DNS peut se comporter comme un client quand il ne dispose pas de l’information en cache, celui-ci peut être détourné de la même façon qu’un client classique avec une attaque de DNS ID Spoofing. La condition nécessaire (et suffisante !) pour que l’attaque soit menée est d’être placé sur le même brin Ethernet que le serveur attaqué.

Plusieurs scénarios sont possibles (compromission d’une machine de la DMZ, d’un client du LAN…). Des exemples détaillés ont été présentés au Symposium 2005 sur la Sécurité des Technologies et des systèmes d’Information et de Communication ( lien )..

DNS Cache poisoning

Quand un client interroge son serveur de noms, si celui-ci dispose de l’information en cache (« l’hôte www.hote.com est disponible à l’adresse IP x.x.x.x »), il lui répond directement. Dans le cas contraire, le serveur se comporte comme un client standard afin d’interroger le serveur DNS responsable du domaine.

Celui-ci lui répond alors avec l’information demandée, et peut s’il est configuré pour, inclure des enregistrements additionnels (additional records, ou addRR) afin d’éviter une surcharge de requêtes futures. Cette « option » a d’abord été intégrée sans vérification des domaines inscrits en enregistrements additionnels.

Un serveur pouvait donc répondre en incluant des addRR ne concernant pas le domaine pour lequel il répondait. Le détournement de flux est alors possible : un serveur contrôlé par un utilisateur malicieux pouvait, par exemple, renvoyer un enregistrement additionnel concernant le domaine microsoft.com et le faisant ainsi pointer vers la machine de son choix.


Payload d’un paquet DNS :

Byte

|---------------|---------------|---------------|---------------|
1 2 3 4
ID (cont) QR,OP,AA,TC,RD RA,0,AD,CD,CODE
|---------------|---------------|---------------|---------------|
4 # Questions 5 (Cont) 6 # Answers 7 (Cont)
|---------------|---------------|---------------|---------------|
8 # Authority 9 (Cont) 10 # Additional 11 (Cont)
|---------------|---------------|---------------|---------------|
Question Section
|---------------|---------------|---------------|---------------|
Answer Section
|---------------|---------------|---------------|---------------|
Authority Section
|---------------|---------------|---------------|---------------|
Additional Section Champ addRR
|---------------|---------------|---------------|---------------|



Le payload d’un paquet DNS (ici après les en-têtes IP puis UDP) se compose de différents champs :

- Le transaction ID (DNS ID), champs de 2 octets.

- Différents « flags » (drapeaux) positionnés afin de définir le type de paquet DNS : requête, réponse, etc…

- Le nombre de « questions » posées.

- Le nombre de « réponses » données.

- Les questions

- Les réponses.

- Les serveurs de noms (NS pour Name Server) responsables de la zone.

- Le fameux champ additionnel dans lequel diverses informations complémentaires peuvent être fournies.


Autres ressources dans ce dossier :

[DNS Auditing Tool – Partie 1] Introduction à la sécurité du protocole DNS – lien

[DNS Auditing Tool – Partie 3] Installation et configuration de DNSA – lien

[DNS Auditing Tool – Partie 4] Utilisation de DNSA – lien

[DNS Auditing Tool – Partie 5] Conclusion et webographie – lien




- Article suivant : [DNS Auditing Tool – Partie 3] Installation et configuration de DNSA
- Article précédent : [DNS Auditing Tool – Partie 1] Introduction à la sécurité du protocole DNS
- Article suivant dans la catégorie Tutoriels : [DNS Auditing Tool – Partie 3] Installation et configuration de DNSA
- Article précédent dans la catégorie Tutoriels : [DNS Auditing Tool – Partie 1] Introduction à la sécurité du protocole DNS


Les derniers commentaires de la catégorie Tutoriels:
- UPDATE Snort 2.9.1.1 ...
- Apache Issues Patch To Stop Reverse-Proxy Bypass Attack ...
- ESRT @HackerTheDude @r0bertmart1nez @xanda @morenops - Kernel hacking the BSD way, new post ...
- ESRT @room362 - The Dirty Little Secrets They Didn't Teach You In Pentesting Class ...
- ESRT @jcran @dkarg - Metasploit Payloads VS Libemu - Alienvault Labs ...

Les derniers articles de la catégorie Tutoriels :
- PktAnon un framework pour l anonymat des traces PCAP
- [NessusWX – Partie 2] Audits et conclusion
- [NessusWX – Partie 1] Introduction, installation et configuration
- [IDS Snort Windows – Partie 4] Conclusion et webographie
- [IDS Snort Windows – Partie 3] Exemple de fichier de configuration
- [IDS Snort Windows – Partie 2] Installation et configuration
- [IDS Snort Windows – Partie 1] Introduction aux IDS et à SNORT
- [Sécurité et PHP - Partie 5] Astuces
- [Sécurité et PHP - Partie 4] Remote PHP Vulnerabilty Scanner
- [Sécurité et PHP - Partie 3] Les failles PHP




SecuToolBox :

Mini-Tagwall des articles publiés sur SecuObs :

Mini-Tagwall de l'annuaire video :

Mini-Tagwall des articles de la revue de presse :

Mini-Tagwall des Tweets de la revue Twitter :